Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées du blog à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Tous les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.

vendredi 23 décembre 2016

DANCING DEAD le retour des IDOLES



C'est un spectacle totalement inédit. À partir du 12 janvier 2017, Dalida, Claude François, Mike Brant et Sacha Distel vont remonter sur scène. Les quatre chanteurs vont effectivement revenir au Palais des Congrès sous forme d’hologramme, avant une tournée en régions au printemps. Pas tout à fait pour un concert. Les anciennes idoles vont participer à une émission de télévision virtuelle, Hit Parade, située en 1974.



Les quatre stars de cette année-là ne seront pas seules. Quatre vrais comédiens donneront la réplique aux hologrammes. Trois vrais musiciens joueront en direct. Et douze vrais danseurs interagiront avec les hologrammes. Il y aura donc, un Claude François virtuel mais entouré des Claudettes en chair et en paillettes. Du début à la fin, le spectateur n’entendra donc que des tubes éternels.

Sur Paroles paroles, c’est l’hologramme de Dalida mais avec sa vraie voix qui chantera et Mike Brant qui lui répondra. Ne cherchez pas, le duo Dalida-Mike Brant est inédit. La voix de Mike Brant a donc été recréée.


Il n’y pas de cachet de star à payer. Mais sur ce spectacle, il a fallu environ un demi-million d’euros pour créer un hologramme à partir de photos d’époque. Les graphistes 3D du film Moi, moche et méchant ont ensuite enregistré les mouvements d’un acteur pour animer ces images. 




Pour les descendants des artistes "hologrammés", l'expérience n'a rien de commun : revoir chanter et dialoguer leurs disparus comme s’ils étaient vivants. Certains ayants droit ont dit non : la famille de Joe Dassin, par exemple. Pour convaincre Laurent Distel ou Orlando, le frère de Dalida, la production a signé un contrat qui leur laissait la possibilité de modifier les dialogues ou la mise en scène.



"On n’a pas fait bouger une oreille de Claude François sans que ce soit validé par Claude François junior", explique la production, qui attend maintenant le verdict du public lors la première de Hit Parade avec une certaine fébrilité

http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/hit-parade-on-n-a-pas-fait-bouger-une-oreille-de-claude-francois-sans-demander-a-son-fils-7786197733

http://reinformation.tv/dalida-mike-brant-claude-francois-sacha-distel-concert-2017-hologramme-mille-53662-2/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...