Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées du blog à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Tous les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.

jeudi 10 novembre 2016

UN MORCEAU DE JEAN MICHEL JARRE Retrouvé dans un jeu vidéo des années 80


 Près de trente ans après la sortie du jeu français « L’Arche du Captain Blood », comment un morceau de Jean-Michel Jarre s’est-il retrouvé dans la bande son ? En 1987, le Minitel squatte les foyers, le premier Macintosh est né et les bornes d’arcades envahissent les salles de jeux. Philippe Ulrich, un des fondateurs d’une des premières sociétés françaises d’édition de logiciel, ERE informatique – qui deviendra en 1990 Cryo Interactive – bûche avec le programmateur Didier Bouchon sur un nouveau projet de jeu vidéo. Il s’appelle L’Arche du Captain Blood Ne manque plus que la musique. Par l’intermédiaire de Michel Geiss, un ami en commun, Ulrich fait la rencontre de Jean-Michel Jarre. Ils se retrouvent un jour d’été dans le studio du musicien, à Chatou, en région parisienne. Philippe Ulrich n’est pas venu les mains vides, et pour cause, c’est avec un Atari ST sous le bras qu’il vient présenter les prémisses visuelles de son jeu vidéo. Un nouvel ordinateur qui dispose notamment de programmes de montage audio.
 Jean-Michel Jarre s’est pris au jeu. Il continue de faire évoluer ses morceaux en pixels. Sur Bomb Jack (1986) et Yie Ar Kung-Fu (1986) notamment. Dans une interview accordée à Greenroom, il revient sur cette époque. “J’étais assez obsédé par le fait de travailler avec le son des premiers jeux vidéos du style Pacman et Donkey Kong”, dit-il.
 Le jeu vidéo sort en 1988. Ses visuels hors norme combinés à la musique de Jean-Michel Jarre en font un objet culte, vendu à près de dix mille exemplaires trois jours seulement après sa sortie. Selon un échange par mail retrouvé sur un forum consacré à l’artiste lyonnais, Ulrich confiait sur cette collaboration « il n’y a pas eu un centime échangé sur cette transaction, c’était un coup de foudre entre artistes, ça existe encore je peux vous l’assurer. Jean-Michel aura droit éternellement à mon respect. » 
http://www.novaplanet.com/novamag/66587/un-morceau-de-jean-michel-jarre-deterre-dans-un-vieux-jeu-video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...