Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées du blog à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Tous les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.

jeudi 30 juillet 2015

Saturday Night Live - JON BOVI opposite day

ZANINI RAS LE BOL


Moi, ce que je veux c’est partir en vacances, tout le reste ne m’intéresse pas »…

QUATERFLASH Harden my heart

Quarterflash est un groupe de musique rock américain originaire de Portland dans l'Oregon. Il est animé par le couple Rindy et Marvin Ross. Il connut son heure de gloire entre 1980 et 1985. Quarterflash s'est constitué par la fusion de deux groupes, Seafood Mama – Rindy et Marvin Ross – et Union, mené par Jack Charles

DOC SEVERINSON

Doc Severinsen est un trompettiste et chef d'orchestre de jazz américain. En 1952, il est engagé par Skitch Henderson pour jouer dans l’orchestre qui accompagne le show télévisé de Steve Allen. En 1962, il est codirecteur, avec Skitch Henderson, de l’orchestre du « Tonight Show » de Johnny Carson. À partir de 1967 à 1992, il en assure seul la direction, devenant une véritable « institution », « le » trompettiste de jazz, pour le grand public américain.  
Parallèlement à sa carrière à la télévision, il est très actif dans les studios. Il participe comme musicien de pupitre à un nombre impressionnant d’enregistrements tous styles confondus (variété instrumentale, pop, rhythm and blues, disco …)
.
 En ce qui concerne le jazz, il participe comme sideman à de nombreuses séances. Dans les années 1960, il est sous contrat avec le label « Command » pour lequel il enregistre comme leader d’un big band une série d’albums dans la tradition du « swing » (souvent sur des arrangements de Dick Hyman), mais aussi, à la tête de combos, des disques d’esthétique bebop. En 70, il est sous contrat avec « RCA » puis, en 1975, avec « Epic » . Il continue à enregistrer des disques de jazz swing ou bebop mais aussi des albums de jazz fusion. Doc Severinsen est un « musicien caméléon » bien que perpétuant en l’adaptant à des contextes variés (du swing au jazz fusion en passant par la variété) le style de trompette pratiqué par Harry James et les trompettistes de big bands d’avant guerre. Pratiquement inconnu en Europe, snobé par la critique français, il est probablement l'un des trompettistes les plus appréciés par le public américain (« greatest trumpet player of all-time » - sic - affirmation assez contestable) du fait d'avoir animé pendant des années les orchestres de shows télévisés. Pourtant, loin de n’être qu’un simple « entertainer » opportuniste, Doc Severinsen est aussi un soliste de jazz intéressant. https://fr.wikipedia.org/wiki/Doc_Severinsen

LAURYN HILL chante BREL - Nina Revisited : A tribute to Nina Simone

Pour la sortie du documentaire retraçant la vie de Nina Simone, plusieurs artistes se sont donc réunis pour donner vie aux images du film. Mary J Blige ou encore Usher et Gregory Porter ont repris les grands classiques du gospel, jazz, blues et soul qu’a pu interprété Nina Simone durant sa carrière. Lauryn Hill a donc enregistré 6 titres en studio, dont "Feeling Good"" http://www.jazzradio.fr/news/radio/27513/lauryn-hill-reprend-ne-me-quitte-pas-de-jacques-brel

mercredi 29 juillet 2015

MICHEL BERGER et FRANCE GALL : UN DUO INEDIT EXISTE


A l'antenne de RTL, France Gall a annoncé la sortie de l'album de sa comédie musicale "Résiste" et en a profité pour faire quelques révélations au sujet de sa relation avec Michel Berger. France Gall a profité de cette intervention pour lever le voile sur quelques pans de sa vie et surtout de sa relation avec son pygmalion. « Ma vie devait être ce qu'elle a été. On avait quelque chose à faire Michel et moi » a-t-elle insisté, révélant dans le même temps que la ballade "Évidemment" a failli ne pas être sur l'album "Babacar" en 1987 car le musicien « n'aimait pas l’arrangement », ou encore que « Michel avait la phrase "Ella, elle l'a" dix ans avant d'avoir réussi à écrire le titre », publié la même année. Durant les sessions d'enregistrement, « Michel ne m'a jamais dit bravo. Il disait rien. Et on passait à une autre chanson » a-t-elle renchéri, avant de confirmer qu'il existe un duo inédit sur lequel ils ont tous les deux posé leur voix et qu'il « sortira un jour ». Michel Berger et France Gall ont plusieurs fois chanté ensemble depuis leur rencontre en 1973. Ils ont même enregistré un album de duos intitulé "Double jeu" et dévoilé en 1992. Reste à savoir quand cette collaboration sera sortie des cartons
... En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/France-Gall/news-97920.html#9dq16mvoqXVXhfps.99 https://www.youtube.com/watch?v=ZBlR8YzC-Co

DRILLER

Dans la catégorie THRILLER EXPLOITATION, ou comment sufer sur le tube planétaire, je tombe sur DRILLER de 1984, court métrage bien pourri et honteux avec la mention ADULT ONLY qui laisse présager du pire, n'ayons pas peur de le dire, c'est une vraie MERDE.

on n'est loin de cette petite perle signée Weird Al Yankovic

mardi 28 juillet 2015

BRUNO GRIMALDI Retour de manivelle


 Riche d'une carrière de plus de 15 singles (45 tours) de 1975 jusqu'aux années 1990, il connaît l'un de ses plus grands succès avec Retour de manivelle, entre fin 1985 et début 1986, un single dans lequel on retrouve à la batterie Manu Katché, aux synthés Thierry Durbet et Dominique Blanc-Francard au mixage
.
Il a travaillé notamment avec Caroline Verdi, Isabelle Aubret, Pierre Delanoë, Marc Lavoine, Zazie, Patricia Kaas, Andy Scott... Ou en 2003, avec Hélène Ségara et Laura Pausini en faisant partie de l'équipe de paroliers pour : On n'oublie jamais rien, on vit avec … Du côté du septième art, en 1979, Bruno Grimaldi passe devant la caméra de la cinéaste Catherine Breillat, lors de son deuxième film, dans Tapage nocturne en jouant dans un second rôle celui de Frédéric.

HENRI PORTE DES LILAS


 Henri, Porte des Lilas, le tube de Philippe Timsit, en 1981. Dans cette chanson, l'ex-assistant de Claude François rend un vibrant hommage, teinté de nostalgie, à Henri Leproux, fondateur du Golf-Drouot, Philippe Timsit travailla d'abord pour Claude François, pour qui il fut régisseur et éclairagiste. Par la suite, dans les années 1980, il se fit remarquer grâce au tube Henri, Porte des Lilas.

lundi 27 juillet 2015

WHIPLASH

Retour sur un film qui est sortie en début d'année. Whiplash est le second film de Damien Chazelle après Guy and Madeline on a Park Bench (2009). Il le réalisa alors qu’il n’était encore qu’un étudiant à Harvard, et le film fut nommé « meilleur film de l’année 2009 » par le NY Times et par plusieurs autres critiques. Ne trouvant pas de financement pour Whiplash, Damien Chazelle en fit un court-métrage qu'il présenta au Festival du film de Sundance en 2013. Il remporta le prix du Jury du court-métrage, ce qui permit au réalisateur d'avoir les fonds suffisants pour en faire un long métrage.


Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence...

jeudi 23 juillet 2015

IL EST LIBRE MAX


Hervé Cristiani a un jour raconté cette histoire à Laurent Ruquier :
« Ma nièce qui était en classe de quatrième a eu une explication de texte à faire sur cette chanson. J'ai rédigé le devoir dans son langage et obtenu la note de 8 sur 20 ! Le professeur a inscrit, à l'encre rouge, dans la marge:
« N'a pas saisi la pensée de l'auteur"

R.I.C. (Roots Intention Crew), Adaptation

mercredi 22 juillet 2015

CALOGERO vs Laurent Feriol


CALOGERO a été condamné en appel pour avoir reproduit sans autorisation une partie d'une œuvre musicale dans un de ses morceaux.Le titre qui posait question ? Si seulement je pouvais lui manquer, une chanson de Calogero sortie en 2004. Issue de son album "3", il s'agit de l'un des plus grands succès du chanteur. Condamné en première instance pour "contrefaçon", le chanteur avait fait appel de la décision. Mais la cour d'appel a intégralement confirmé le 26 juin- Le tribunal a estimé que le titre présentait de fortes similitudes avec l'œuvre d'un autre compositeur, Laurent Feriol, auteur des Chansons d'artistes un titre composé fin 2001 et déposé à la Sacem (la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique). Après avoir fait procéder par un expert à une comparaison des deux œuvres, Laurent Feriol avait saisi la justice, qui lui a donné raison dans un jugement rendu le 16 mai
.
 La chanson de CALOGERO
  http://www.europe1.fr/culture/calogero-sa-condamnation-pour-plagiat-confirmee-en-appel-1369708

 15% de plagiat. Le tribunal avait retenu l'antériorité de l'œuvre du plaignant par rapport à celle de Calogero, ce que le chanteur contestait. L'instance judiciaire a aussi estimé que "les refrains des deux œuvres présentent d'importantes similitudes, de l'ordre de 63% de notes communes". Les couplets sont toutefois différents, si bien que le tribunal avait retenu que Si seulement je pouvais lui manquer reprend 15% de la composition des "Chansons d'artistes". Le TGI de Paris doit encore se prononcer sur le préjudice. Le tribunal avait condamné solidairement Calogero et son frère, compositeur de la chanson, l'éditeur et le distributeur à verser au plaignant près de 80.000 euros de dommages et intérêts et le tribunal a ordonné une expertise pour fixer le montant du préjudice matériel. Mais le tribunal avait limité à 25.000 euros le versement des dommages et intérêts en attendant la décision de la cour d'appel. La décision de la cour d'appel tombée, le TGI de Paris doit désormais se prononcer sur le préjudice, selon une source proche du dossier. L'avocat de Calogero avait souligné que le titre Les chansons d'artistes n'avait fait l'objet que d'une diffusion confidentielle, et qu'"à supposer qu'elle ait été créée antérieurement", il ne pouvait s'agir que d'une "rencontre fortuite". Un argument qui n'a pas suffi à convaincre le juge.

lundi 20 juillet 2015

BONJOVI des inédits en attendant le prochain album


En attendant le vrai album pour 2016, 
la maison de disque de BONJOVI sortira une compilation d'inédits disponible fin août.

We Don’t Run - Saturday Night Gave Me Sunday Morning (The Circle) - God Ain’t Good Enough (Crush) - Mona Lisa (Bounce) - Nothing (Have a Nice Day) - Who Says You Can’t Go Home ft Keith Urban (Have a Nice Day) - This Ain’t Love (The Circle) - State of Our Union (What About Now) - Shine (What About Now) - Times Like These (What About Now) - Beautiful Day (Finding Neverland Musical) - Reunion - This is Our House (Greatest Hits) - I’ve Giving Me To You (What About Now) - I’m On My Way (The Circle) - Second Changes (The Circle) - The Gosth Of A Good Thing (The Circle)

vendredi 10 juillet 2015

OMAR SHARIF et la MARSEILLAISE

un acteur qui déchantait Omar Sharif, acteur égyptien célèbre notamment pour ses rôles dans Lawrence d’Arabie et Le Docteur Jivago, est mort à l’âge de 83 ans, a annoncé la BBC, citant sa famille. De son vrai nom Michel Demitri Chalhoub, Omar Sharif est né à Alexandrie en 1932 dans une famille d’origine libanaise, qui travaille dans le commerce de bois précieux. Dans une interview donnée au Monde en 2004, celui qui a connu un succès précoce se disait né « sous une bonne étoile » En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/cinema/article/2015/07/10/mort-de-l-acteur-egyptien-omar-sharif_4678698_3476.html#6bsIF1oa1FIqGTKv.99 - 

Paul McCartney tacle Yoko Ono


L'ex-Beatles revient dans une interview sur la mort de John Lennon et lâche au passage un tacle à Yoko Ono. 

La star britannique revient sur la période Beatles dans un entretien au magazine Esquire et n'hésite pas à régler ses comptes notamment avec John Lennon et sa compagne au moment de son assassinat, Yoko Ono. Lennon, "vu comme un martyr". 

Le musicien revient notamment sur la mort de John Lennon, qui a fait de lui "un martyr", "un JFK". "J'ai commencé à être frustré parce que les gens disaient : 'les Beatles, c'était lui'", confie Paul McCartney. "Oui, John a fait du très bon boulot. Et après les Beatles, il a encore fait de très bonnes choses, mais il a aussi fait des choses moins bien", juge-t-il. "Le fait qu'il soit vu comme un martyr l'a élevé au rang d'un James Dean. Même si cela ne me dérangeait pas - je suis d'accord avec cela - je comprenais bien qu'il y allait avoir du révisionnisme". "Va te faire voir chérie". 

Et Paul McCartney d'enfoncer le clou en citant Yoko Ono, la compagne de John Lennon au moment de sa mort. "Yoko parlait à la presse, et elle disait [en imitant l'accent de Yoko] : 'Paul n'a rien fait ! Tout ce qu'il a fait, c'est réserver le studio...'". "'Va te faire voir, chérie ! Attends un peu ! Tout ce que j'ai fait c'est réserver le studio ?' Ok, maintenant les gens savent que ce n'était pas vrai. [...] Mais à l'époque, il y avait beaucoup de révisionnisme : John a fait ci, John a fait ça", poursuit le musicien, qui a visiblement gardé une dent contre Yoko Ono. "Yesterday", sa chanson. Paul McCartney raconte aussi que les titres des Beatles sont créditées "Lennon et McCartney". Y compris la célèbre chanson "Yesterday", "avec laquelle John n'avait en réalité rien à voir, ni aucun des autres Beatles - je l'ai écrite moi-même, chantée moi-même". Il raconte donc avoir demandé à ce que la chanson soit créditée "Paul McCartney et John Lennon". "Au début, Yoko avait dit oui", avant de changer d'avis, au grand dam du musicien.
http://www.europe1.fr/culture/paul-mccartney-regle-ses-comptes-avec-yoko-ono-1366654

Bobby Kimball sifflé mercredi soir dans la pinède de Juan-les-Pins.


Le chanteur se produisait dans le cadre de la Nuit des Hits organisée au profit de l'association "Enfant, Star et Match". Il a littéralement massacré trois tubes du groupe mythique: Africa, Rosanna et Hold the Line. "Du mauvais karaoké", témoigne un fan déçu. "Heureusement que les musiciens ont bien assuré derrière !" 
 source info http://www.nicematin.com/antibes/video-le-chanteur-de-toto-copieusement-siffle-a-juan-les-pins.2281084.html

CHRIS BELL & BIG STAR


Membre de Big Star, groupe culte à l’insuccès notoire, il le quitte après son premier album en 1972. A partir de là, il entre en dépression jusqu’à la fin de sa courte vie, abusant comme beaucoup de ses pairs, de prise de drogue et d’absorption d’alcool. Il travaille néanmoins sur quelques chansons en solo, qu’il enregistre en grande partie en France dans le Château d’Hérouville en 1974. Les autres chansons sont enregistrées à Menphis, d’où il est originaire. De tous ces enregistrements seul un single sort en 1978  I am the Cosmos/ You and your sister 
.


http://disquesobscurs.fr/2015/07/chris-bell-i-am-the-cosmos-1974-75-publie-en-1992/ 

Big Star est un groupe de rock américain du début des années 1970. Les quatre musiciens ont pris ce nom de groupe d'une grande chaîne de supermarchés américaine. Accueillis avec une indifférence totale lors de leur courte carrière, ils sont depuis cités comme ayant eu une influence majeure par bon nombre de groupes alternatifs américains, de R.E.M. à Teenage Fanclub en passant par les Replacements par exemple. Formé à Memphis en 1971 par Chris Bell et Alex Chilton, l'ex-chanteur des Box Tops, ils enregistrent seulement trois albums avant de se séparer en 1974. Chris Bell a quitté le groupe après la sortie du premier album et est mort dans un accident de voiture avant même la fin du groupe. Big Star est reformé par Chilton et Stephens en 2005 avec l'aide de Ken Stringfellow et de Jon Auer des Posies. La mort d'Alex Chilton, foudroyé d'une crise cardiaque le 17 mars 2010, met définitivement fin à l'aventure du groupe. Andy Hummel, le bassiste originel du groupe, est décédé le 19 juillet 2010 des suites d'un cancer.

jeudi 9 juillet 2015

LAUGHIN NOSE du bon ROCK ALTERNATIF made in JAPAN


groupe de rock Japonais très connu dans les années 80/90, du moins au japon, pas chez nous ! Pour se remettre dans le contexte, comment pouvait on découvrir et écouter du rock japonais dans les années 80 ? très bonne question, à moins d'habiter Paris et de trouver ça dans les imports à la Fnac ou chez Virgin, c'était pas évident. Lorsqu'on était collégien, on avait la possibilité d'avoir des correspondants étrangers, et j'ai eu la chance d'avoir pendant quelques année la possibilité de correspondre en anglais avec une jeune japonnaise MYAKO. Elle m' avait envoyé une cassette audio ou on pouvait trouver ce groupe.
.
 Laughin' Nose ‎– Greatest Hits 1988-1991 1-1 警告 Warning 3:25 1-2 B-29の贈り物 2:39 1-3 TomとJerry 3:03 1-4 Tokio Cambodia 2:46 1-5 Submarine Trouble 3:24 1-6 Carry On Punk Music By – Belley 3:49 1-7 D.D 4:43 1-8 Sweet Emotion 4:08 1-9 No More Heroes 3:19 1-10 反アメリカ 2:30 1-11 サバイバル 3:41 1-12 Punk It Up
 http://www.discogs.com/Laughin-Nose-Greatest-Hits-1988-1991/release/5375474

JOHN & YOKO le biopic improbable



Les biopics au cinéma c'est souvent "pour le meilleur" mais pour la télévision c'est 
parfois "pour le pire", la preuve en image. 
Un film sur la vie de John Lennon et de Yoko Ono, de leur première rencontre à leur entrée dans le monde du show-business. 
John &Yoko - A Love Story: 1985







mercredi 8 juillet 2015

AXELLE RED EN CONCERT A CHAUVIGNY

Dimanche dernier à Chauvigny, à l'occasion du deuxième rendez-vous des Heures Vagabondes, Axelle Red a fait vibrer quelque 5.000 personnes aux sons de ses tubes comme « Je t'attends » ou « Parce que c'est toi », mais aussi de titres plus confidentiels, Des titres que la chanteuse a choisi d'interpréter sans basse, ni batterie, pour donner un cachet plus acoustique, du titre de son dernier album « Acoustic »

 Quelques photos du concert avec l'aimable autorisation d'FX 








retrouvez plus de photos du concert sur le blog d'FX ici
http://jaketotheblog.blogspot.fr/

lundi 6 juillet 2015

LOVE & MERCY le biopic d'un BEACH BOY


Derrière les mélodies irrésistibles des Beach Boys, il y a Brian Wilson, qu’une enfance compliquée a rendu schizophrène.

.  


Paul Dano ressuscite son génie musical, John Cusack ses années noires, et l’histoire d’amour qui le sauvera.



VINCE TAYLOR A MACON en 1977

 .
Document rare avec Jacques Perret,Michel Vessot,Jacky Chabre,Jacky Hosta et le groupe Sextan.Merci à FR3 Dijon.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...