Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées du blog à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Tous les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.

mardi 28 avril 2015

LE STEADYZINE 5 est arrivé

Le STEADYZINE numero 5, fanzine cinéma est désormais disponible ici 
Vous retrouverez dans ce STEADYZINE  N°5 deux "billets" du MUR DU SON,
THE DOORS les années sans JIM et un article sur GAINSBOURG in the seventies 


"Après un an de cogitation , c'est au tour des années 70 d'être à l' honneur de ce nouvel opus. Au programme de la violence, des catastrophes naturelles, du polar, du giallo... une review des séries TV de cette chère décennie et une interview d'un jeune réalisateur prometteur Roman Soni."




lundi 27 avril 2015

VIVRE MAINTENANT, le nouveau titre d'AKHENATON pour la pub COCA COLA


Philippe Fragione, alias Akhenaton, explique en effet ce qui l'a conduit à "faire la campagne de Coca-Cola", même s'il confirme qu'il n'est "pas un obsédé de la publicité". Et en effet, eu égard à sa carrière et au poids transgénérationnel de sa personnalité, le Marseillais n'a pas vraiment abusé de sa position pour arrondir ses fins de mois. Mais, face à une levée de boucliers de quelques vertueux, il se voit dans l'obligation de répondre

 Voici les raisons pour lesquelles j'ai accepté de faire la campagne Coca-Cola. D'abord, ils ne m'ont rien imposé artistiquement, j'ai écrit un morceau de 2mn 40 qui est une adaptation d'un titre en anglais existant. Les valeurs défendues dans ce morceau sont les mêmes que j'évoque dans le titre "Je suis en vie", issu de mon album solo sorti il y a 6 mois, la quête intérieure du bonheur, c'est peut-être pour ça d'ailleurs qu'ils m'ont contacté." Tout cela m'a permis de reverser mon cachet à des associations caritatives (Action contre la faim, la fondation Abbé Pierre, Terre des hommes Valais, et l'association pour les enfants malades de Pascal Olmeta Ce qui est marrant mon ami(e), c'est de recevoir tes critiques postées d'un ordinateur ou d'un smartphone fabriqué par des ouvriers esclaves chinois, qui donne des cancers du cerveau et qui est farci de lithium, avec de l'électricité issue de l'uranium d'Areva qui dévaste le Niger, avec une clope du géant Philip Morris au bec, et un bon verre de whisky-Coca sur le bureau. Tu mets de l'essence dans ta voiture ? Elle provient de toutes les zones de conflits sur terre. Tu fais tes courses au supermarché ? Ils écrasent leurs fournisseurs et certains paient leurs impôts à l'étranger. Tu manges des fruits et légumes ? Ils sont traités au Round up de Monsanto. Tu achètes des disques, tu as un abonnement internet ? Certaines des multinationales qui te fournissent sont aussi des fabricants de missiles. Tu portes des baskets à la mode ? Je ne te fais pas un dessin sur la manière dont elles sont fabriquées. Tu portes des t-shirts ? Ils sont tissés avec la sueur des Ghanéens qui se font écraser par le cour du coton. Je suis aussi dans ton cas, oui, c'est vrai, mais j'essaie d'agir à mon échelle.
Je te le dis et le répète pour la millième fois, je ne suis pas un altermondialiste, ni un communiste, je suis pour un capitalisme juste et où le partage se ferait mieux qu'aujourd'hui. Je suis un enfant de cette culture qu'on appelle le Hip Hop, pas un Che Guevara anonyme devant son ordi.

 Jean-Frédéric Tronche 
http://obsession.nouvelobs.com/musique/20150427.OBS8003/akhenaton-pourquoi-j-ai-accepte-de-faire-la-campagne-coca.html Dimanche 26 avril. En prime time. Sur les plus grandes chaînes de télévision françaises, 


Coca-Cola vous donne rendez-vous avec sa nouvelle campagne publicitaire. Au programme : un mini-clip d’une minute mis en paroles par Akhenaton, « Vivre maintenant », et une nouvelle signature, « Choisis le bonheur ». Une des figures emblématiques du rap français pour porter le message de Coca-Cola ? Oui, avec un texte spécialement écrit et interprété à cette occasion, qui convie les jeunes à être acteurs de leur propre existence. Akhenaton : un « grand frère » pour les jeunes Akhenaton manie le mic et délivre son flow puissant depuis plus de vingt-cinq ans. Sa créativité, sa sagesse et sa franchise en font une personnalité incontournable de la scène musicale actuelle. Dans ses textes, le « grand frère » du rap hexagonal invite à réfléchir, à agir et à décider de son sort. Coca-Cola, qui partage cette philosophie, a dès lors demandé à l’artiste d’être son porte-voix. Celui-ci a accepté et a souhaité reverser l’intégralité de son cachet à 4 associations caritatives qu’il soutient depuis longtemps : la Fondation Abbé Pierre, Terre des hommes Valais, Action contre la Faim et l’Association Pascal Olmeta. « Akhenaton transmet des valeurs positives aux nouvelles générations en insistant sur le fait que chacun peut forcer son destin et accomplir ses rêves. Pour lui comme pour nous, le bonheur est avant tout une question d’état d’esprit et un choix », confie Céline Bouvier, Directrice marketing de Coca-Cola. « Je suis persuadé, à l’instar de Coca-Cola, qu’il faut prendre sa vie en main […] » observe quant à lui Akhenaton. Dans ses lyrics, le rappeur ne dit pas autre chose. Il invite le jeune public à préférer la joie, oublier les pleurs et effacer les peurs. « Le bonheur n’est pas lové dans la chance, il se gagne, il se prend, il faut le choisir maintenant », scande-t-il dans le refrain. Une prise de parole légitime « Vivre maintenant ». Le précepte est fort. Suffisamment pour être le titre du nouveau spot TV signé Coca-Cola. Reprenant les codes des meilleurs clips musicaux, il évoque un domaine au sein duquel le groupe trouve naturellement sa place. Emmanuel de Sola, Directeur des partenariats d'Universal Music & Brands, confirme : « Coca-Cola est très légitime dans la musique. Il le prouve une nouvelle fois grâce à l’originalité du clip ‘Vivre Maintenant’. Akhenaton a eu toute la liberté de création pour aborder la quête universelle du bonheur ». Une prise de parole en accord avec la nouvelle stratégie de communication de la marque, qui a décidé de réunir les boissons Coca-Cola sous une seule bannière. Celle du choix. 

http://www.coca-cola-france.fr/packages/histoire/vivre-maintenant-nouvelle-pub-tele-coca-cola-avec-
Akhenaton/

Ca change de ça !!!!


voir pîre

EL VEZ le KING MEXICAIN



mardi 21 avril 2015

BLONDIE I m gonna love you too de BUDDY HOLLY


I'm Gonna Love You Too" is a song written by Joe B. Mauldin, Niki Sullivan and Norman Petty, originally recorded by Buddy Holly in 1957.[1] It was recorded 20 years later by American new wave band Blondie and released as the first single in the U.S. from their multi-platinum 1978 album Parallel Lines.

Well, Did You Evah

ALAIN CHAMFORT & GAINSBOURG : Rock n Roses avec les musiciens de TOTO


" Changement de cap en 1976 lorsqu'Alain Chamfort décide de quitter la sphère de Claude François pour enfin trouver son indépendance artistique. Après une période de flottement marquée par un album moyen mais déjà différent, "Mariage à l'essai" en 76, Alain Chamfort rencontre Serge Gainsbourg qui va l'aider à se construire un nouveau répertoire. En 1977, C'est à Los Angeles que Chamfort enregistre son premier album vraiment personnel, "Rock'n"Roses". Il signe les musiques avec ses amis Jean-Noël Chaléat et Michel Pelay, le tout sur des textes de Serge Gainsbourg. L'album est produit par les frères Porcaro, futurs créateurs du groupe Toto. La pochette est signée Jean-Baptiste Mondino, photographe avec lequel Alain Chamfort va se recréer une nouvelle image, plus raffinée."

http://www.rfimusique.com/artiste/chanson/alain-chamfort/biographie

lundi 20 avril 2015

GILLES VERLANT Interview 2011- l'histoire de toutes les chansons de Serge


Auteur de la première biographie officielle de Serge Gainsbourg, le journaliste et écrivain Gilles Verlant publie actuellement avec Loïc Picaud chez Fetjaine Gainsbourg, L'histoire de toutes ses chansons. Dans ce livre, ils décrivent l'histoire de ses textes ainsi que les anecdotes autour de ses morceaux. Interview.

Vous êtes considéré comme le biographe officiel de Serge Gainsbourg. Comment s'est passée votre rencontre avec lui ? 

Gilles Verlant : J'ai publié ma première biographie de Serge en 1985, avant de sortir une version plus conséquente de plus de 750 pages, Gainsbourg, en 2000. J'ai recueilli de nombreux témoignages dans l'entourage du chanteur. Je l'ai interviewé une centaine d'heures au total. Je l'avais déjà rencontré auparavant à plusieurs reprises avec Jane. La confiance s'était rapidement installée. Pour cet ouvrage, je me suis mis en retrait et j'ai proposé un enchaînement de témoignages. Serge a apprécié cette façon de travailler, il m'a donné son feu vert à l'époque et a signé la préface de ma biographie.



Vingt ans après sa mort, a-t-il laissé une empreinte dans la musique actuelle ? 
Gainsbourg est devenu aujourd'hui un mythe mais à l'époque ses chefs-d'oeuvre comme L'histoire de Melody Nelson, L'homme à tête de chou ne marchaient pas. Il a été redécouvert par la génération des années 80 qui a rendu Gainsbourg célèbre pour longtemps. Aujourd'hui, on peut même dire qu'il est inscrit dans l'ADN de la nouvelle génération. Avec des traces flagrantes de son influence chez certains chanteurs.



Vous pensez à qui ? A-t-il aujourd'hui des héritiers ?
Je citerais volontiers des artistes brillants comme Christophe Miossec ou Benjamin Biolay chez qui l'influence de Gainsbourg est assez évidente. Mais on pourrait aussi étendre cette influence à des artistes dont l'univers musical apparaît plus éloigné. La semaine dernière, j'ai participé à l'émission de Michel Drucker sur France 2, Gainsbourg, 20 ans déjà, de jeunes artistes comme Camélia Jordana, Nolwenn Leroy ou Elodie Frégé ont proposé des interprétations splendides de Serge, comme si elles avaient été bercées par cet univers. Pourtant, toutes les reprises de Gainsbourg n'ont pas toujours été réussies. Dans mon livre avec Loïc Picaud, on cite différentes interprétations des textes de Serge. Certaines ont été ratées car les interprètes n'ont pas saisi le sens de la chanson ou ont ajouté trop d'envolées mélo-dramatiques, ce que Serge détestait. Contrairement à Brel, Gainsbourg préférait une interprétation plus simple, dépouillée, il ne supportait pas les effets dramatiques.



Et à l'étranger ? 
L'influence de Gainsbourg est visible chez Brian Molko de Placebo mais aussi chez de nombreux artistes qui ont repris ses samples. Serge est cité fréquemment dans certains cercles rock et pop à l'étranger. Il est même de bon ton d'y faire référence à New York, Los Angeles, Londres ou Berlin dans les milieux branchés. Même Will.i.am des Black Eyed Peas, fan de Serge Gainsbourg, rêverait, dit-on, de faire une adaptation de Melody Nelson. Je me souviens encore dans les années 90 m'être rendu à Londres pour un week-end et avoir été étonné d'entendre dans plusieurs boutiques des chansons de Serge. Il n'a pas toujours bien vendu ses albums et était pourtant très apprécié par le monde de la musique.



Il n'a pas toujours connu le succès. Quel a été le déclic de sa carrière ?
Dès 1958, il était soutenu par une certaine presse, ainsi que par des producteurs comme les Carpentier ou Denise Glaser, mais ne vendait pas encore beaucoup d'albums. De 1958 à 63, il a commencé à chercher plus d'audience et à courir le cachet. Dès 1963, il va connaître le succès en écrivant des chansons pour France Gall, Petula Clark. Il est alors critiqué par la presse pour ses tubes. En 1969, il a connu un succès mondial avec Je t'aime moi non plus en duo avec Jane Birkin. Mais sur la pochette, on ne le voit pas, c'est Jane qui est mise en avant. Il faudra attendre Aux armes et caetera en 1979 pour qu'il vende enfin sous son nom. C'est aussi le moment où Gainsbourg devient Gainsbarre...



Les albums de Gainsbourg ont évolué au fil des époques et influences musicales. Gainsbourg était-il un artiste avant-gardiste ou s'est-il adapté aux modes ?
Serge était à l'aise dans tous les registres : jazz, funk, rock, reggae... En 1964, il sort Gainsbourg percussions et s'approprie la musique africaine. A 40 ans, il revendique son côté rock. Il a été le premier artiste français à partir enregistrer un album à Kingston (Jamaïque, ndlr). Bob Marley s'est fait connaître seulement un an après avec l'album Exodus. Serge Gainsbourg était avant-gardiste, c'est certain, mais juste ce qu'il fallait pour ne pas être trop en décalage avec l'air du temps.



Quels sont vos trois albums préférés de Serge Gainsbourg ? 
Il m'est trop difficile de me limiter à trois, j'en citerais quatre : Gainsbourg Confidentiel (1963) qui est pour moi un pur bijou, un album à redécouvrir enregistré avec deux musiciens de jazz, Histoire de Melody Nelson (1971) évidemment, un opus cité aujourd'hui par les artistes anglo-saxons, L'Homme à tête de chou (1976) , un album punk dans le fond, un disque destroy dans la veine "no future" et enfin Aux armes et Caetera (1979), le disque qui a ouvert les portes de son fan-club.



Interview Gilles Verlant, ''Gainsbourg, L'histoire de toutes ses chansons
http://www.mensup.fr/evasion/musique-concert/a,49222,rencontre-avec-gilles-verlant-gainsbourg-est-inscrit-dans-l-adn-de-la-nouvelle-generation.html


autre lien bonus
http://www.newwavephotos.com/gallery.php?name=GillesVerlant&num=1



jeudi 16 avril 2015

jeanette porque te vas : ADAPTATION IMPOSSIBLE pas Français


 la version originale
.  
 Porque te vas (en français, Parce que tu pars) est une chanson espagnole composée en 1974 par José Luis Perales Enregistrée en 1974 par Jeanette, alors âgée de 23 ans, cette chanson connaît un succès impressionnant, notamment grâce au film Cría cuervos de Carlos Saura dont elle fait le générique en 1976. Le 45 tours distribué en France par Polydor est resté no 1 des ventes pendant les mois d'août et septembre 1976. La chanson est basée sur une rythmique reggae ponctuée de cymbales, plus un accompagnement de cuivres (trompettes). La carrière de Jeanette souffrit de ce succès puisqu’elle demeure célèbre uniquement en tant qu'interprète de ce titre, malgré quelques tentatives d’albums solos. Jeanette elle-même a interprété une traduction en langue française de la chanson, pour les besoins de la version française du film Cría cuervos, sous le titre Pourquoi tu vis ? Toutefois, même si elles semblent correspondre au film, les paroles de celle-ci sont très éloignées de l'original, et c'est finalement la version originale qui a été utilisée lors des récentes diffusions télévisées1. Enfin, la chanson a été enregistrée par l’auteur, José Luis Perales, dans une version traditionnelle
,  
 puis dans une version plus moderne avec le groupe espagnol la Oreja de Van Gogh .

mercredi 15 avril 2015

JE T'AIME MOI NON PLUS par Judge DREAD


On n'est plus dans la parodie de Bourvil que dans la reprise de Gainsbourg !!!

lundi 13 avril 2015

BETE DAVIS EYES de Jackie DeShannon vs Kim Carnes


 La chanson a été écrite par Donna Weiss et Jackie DeShannon puis enregistrée sur l'album de cette dernière, en 1975.

Ce n'est que six ans plus tard, en 1981, que la chanson rencontre le succès lorsqu'elle est reprise par Kim Carnes dans un style radicalement différent

OTH le documentaire SUR LES CHARBONS ARDENTS

OTH, sur des charbons ardents Un film de Jérôme Prudent "OTH, Sur des charbons ardents" dresse le portrait d'un groupe qui a enflammé la scène du rock alternatif français dans les années 80. Grâce au témoignage des musiciens et à de nombreuses archives, ce documentaire retrace l'aventure peu commune de cinq jeunes gens qui se sont aimés à la folie et ont créé une musique des plus furieuses qui soient. C'est aussi une chronique de la France des années 80, et singulièrement de la ville de Montpellier, où apparaît une des premières salles dédiées au rock, la salle Victoire. Treize ans à jouer du rock sans concession devant un public de fans toujours plus nombreux. Treize ans de passion et de fusion, qui s'achèveront en 1991 lors d'un ultime concert au Rockstore.

mercredi 8 avril 2015

NOURA chante MICHEL BERGER



En 1965, apogée des yéyés, elle vient à Paris pour enregistrer le 45 tours Noura Chante en Français, y figure "Cette Vie" écrite par Michel Berger et "Paris Dans Mon Sac"...
http://www.lemellotron.com/2013/10/16/paris-dans-mon-sac-noura-1966/

 Quand le style oranais croise la naïveté des yéyés, ça donne l'improbable "Paris Dans Mon Sac" interprétée par la star algérienne Noura. Née Fatima Zohra Badji, Noura est la première chanteuse algérienne à avoir écoulé plus d'un million de disques en Algérie et en France. Avec Kamal Hamadi, son époux auteur, compositeur, elle a largement contribué à populariser les styles kabyle, oranais et aurésiens chantés en arabe et en français. 

mardi 7 avril 2015

Claude François VS Paul Nicholas

Claude francois c’est le reggae

Claude François alias le roi de la photocopieuse a chanté du reaggae... c'est pas du niveau d'un Gainsbourg... mais il peut dire merci à  Paul Nicholas, Reggae Like It Used To Be

MIKA : COPIER c'est un peu SAMPLER ?



le nouveau titre de MIKA semblait un copié-collé d'un tube italien des années 80 : A priori, il s'en est inspiré, et avec l'accord des intéressés. bref, s'inspirer d'un tube c'est bien, le copier c'est pas bien - Mika n'est pas le premier et ne sera pas la dernier, Gainsbourg était un maître en la matière ! Manque d'inspiration ou envie de partager ses droits d'auteurs, je penche plus pour la première hypothèse.
  « On a fait un deal, on partage les droits et tout le monde est ravi »

 La mélodie de son dernier single fait référence aussi a Only Want to To Be With You.
"C'est l'équivalent d'un sample" affirme Mika. "Il y a des chansons qui sont inspirées de rien, d'autres juste d'une idée. 

Celle là est inspirée d'une mélodie d'une autre chanson" raconte le chanteur,




http://www.europe1.fr/medias-tele/mika-nie-tout-plagiat-on-a-partage-les-droits-2418919 http://www.lepoint.fr/people/mika-conteste-les-accusations-de-plagiat-04-04-2015-1918718_2116.php

vendredi 3 avril 2015

KENDJI GIRAC EN CONCERT A POITIERS_ Poitiers éclats d'été 2015

Le chanteur Kendji Girac, révélé par l'émission "The Voice", sera la prochaine tête d'affiche du festival "Poitiers éclats d'été". Il donnera un concert le 9 juillet 2015 , place Leclerc. L'année dernière Garou avait attiré 14 000 personnes.

source
http://www.7apoitiers.fr/depeche/4588/kendji-girac-tete-d-affiche-de-poitiers-eclats-d-ete


ROBERT PALMER & THE POWER STATION


The Power Station est un groupe des années 1980 créé par deux guitaristes de Duran Duran (John et Andy Taylor), le chanteur Robert Palmer, et le batteur du groupe Chic, Tony Thompson.  
Au firmament de sa gloire des années 1980, venant successivement de sortir les hits The Reflex, Union of the shake, Wild Boys, le groupe Duran Duran décide de faire une pause. 

D'un coté, l'un des fondateurs, le bassiste John Taylor crée alors The Power Station avec Andy Taylor lui-même guitariste du groupe, un collectif avec Robert Palmer, chanteur crooner anglais à succès et le batteur du groupe Chic, Tony Thompson. De l'autre, Nick Rhodes, autre fondateur, s'en va avec le chanteur Simon Le Bon et le batteur Roger Taylor, créer Arcadia. Trois singles sortiront et fonctionneront bien dans les charts anglais et US et l'un des titres Get It On sera même en concurrence avec celui de Duran Duran A View to a Kill
.

mercredi 1 avril 2015

RINGO STARR Ringo's Rotogravure


L'APRES BEATLES - Année 1976
Ringo's Rotogravure est un album studio de Ringo Starr, ex-batteur des Beatles. Ringo, comme à son habitude, y retrouve une brochette d'amis de renom qui viennent collaborer : John Lennon, Paul McCartney et sa femme Linda, , Eric Clapton, Peter Frampton, Dr. John, dans le but d'imiter la formule magique du casting de stars de l'album Ringo. Bien que soutenu par les singles A Dose of Rock'n'Roll et Hey, Baby, l'album peine dans les charts américains, et ne se classe pas du tout au Royaume-Uni. C'est le début pour Ringo d'une période difficile : cet échec commercial est suivi par de nombreux autres dans les années qui suivent.

PUNTO QUATRO vs JOHN TRAVOLTA

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...