Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées du blog à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Tous les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.

lundi 23 novembre 2015

Laura Croix, chanteuse du groupe The Traps, gravement bléssée dans les attentats de Paris

C’est sans doute parce que «le rock, elle a ça dans le sang!» que Laura Croix est allée au concert du Bataclan vendredi soir. Originaire de Trith-Saint-Léger, la jeune chanteuse de 31ans du groupe The Traps a été touchée par six impacts de balle. À ce jour, elle se trouve toujours plongée dans un coma artificiel, à l’hôpital Georges-Pompidou. 
 « Je ne savais pas que Laura était partie voir le concert des Eagles of the Death Metal au Bataclan vendredi soir, témoigne sa maman, Danielle. Elle y est partie toute seule, car ma fille, le rock, elle a ça dans le sang ! » Fonder un groupe de rock… C’est d’ailleurs l’une des premières choses auxquelles la jeune Trithoise s’est attelée, lorsqu’elle s’est installée, il y a une dizaine d’années, près de Versailles, où elle est assistante de direction. « Dès son arrivée à Paris, elle a formé un groupe avec des filles qui s’appelleThe Traps. 

 Elle est chanteuse dans ce groupe qui commence à bien tourner », reprend la maman. « On ne savait pas si elle était morte ou vivante » Redoutant que sa fille ne se soit trouvée au Bataclan lors des attentats, Danielle a donc cherché à joindre Laura pour s’assurer qu’elle allait bien. « Son portable ne répondait pas. J’ai appelé chez elle et c’est son petit copain qui a répondu. » Et qui lui a expliqué que Laura se trouvait au concert des Eagles of Death Metal. « Il a cherché des nouvelles d’elle toute la nuit. » En vain. « Après, on a lancé des recherches sur les réseaux sociaux, on a appelé le numéro officiel, ses amis se sont beaucoup mobilisés pour que l’on sache où elle se trouvait. 

Son petit ami est allé chez les militaires. Mais son nom ne se trouvait pas sur la liste des personnes décédées. Ça a été l’angoisse complète pendant une journée. On ne savait pas si elle était morte ou vivante. » Grièvement blessée par six impacts de balle C’est finalement dans la soirée de samedi que Danielle Croix et son entourage ont appris qu’elle était hospitalisée à l’hôpital Pompidou. Dans un état extrêmement préoccupant. Laura se trouvait en effet tout au fond de la salle. « Et elle s’est pris six impacts de balle. Dans la poitrine, l’abdomen…, explique sa maman, qui vient de remonter à Paris pour trois jours, afin de pouvoir être au chevet de sa famille. Elle a aussi une fracture de la hanche et deux doigts sectionnés à la main gauche. » La jeune femme, qui a été évacuée vers Pompidou vers 2 h 30 du matin, a déjà subi trois opérations. Une quatrième sera nécessaire. « Il reste un éclat de balle dans ses poumons. » 

« Ma fille, c’est une battante » Pour l’instant l’état de Laura est « stationnaire ». Elle est toujours plongée dans un coma artificiel. « Ils devraient essayer de la réveiller tout doucement aujourd’hui ou demain», reprend Danielle, qui reste confiante malgré tout. « Ma fille, c’est une grande battante. Elle se bat. Et elle est dans un très bon hôpital, entre les mains de grands spécialistes. »




PAR CATHERINE BOUTEILLE http://m.lavoixdunord.fr/region/bataclan-une-chanteuse-de-trith-toujours-dans-le-coma-ia27b36955n3168940

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...