Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées du blog à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Tous les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.

lundi 26 octobre 2015

CENTURY les albums


Créé en 1985 par Jean-Louis Milford, clavier-chanteur de pop et de rock et Jean Duperron (aka John Wesley), également clavier, Century est à l'origine composé, en plus de ses deux fondateurs, de Pierre Gauthé à la guitare, Jean-Yves Brard, à la basse et Christian Portes aux drums. C'est cette formation qui enregistre les deux premiers 45 t, Lover Why et Jane. Le premier deviendra un énorme tube de l'automne 1985 (7 semaines à la 1re place du Top 50, et toujours présent sur d'innombrables compilations des années 1980)
.
Lorsque John Wesley quitte Century au printemps 86, Jean-Do Sallaberry intègre le groupe comme guitariste. Pierre Gauthé est remplacé par Eric Traissard, et Jean-Yves Brard par Laurent Cokelaere, juste avant l'enregistrement du 1er album "And Soul It Goes...", en mai/juin 1986. L'album, entièrement écrit par Jean-Louis Milford (musiques) et Paul Ives (textes), est enregistré à Bruxelles puis mixé à Paris avant de sortir à l'automne 86. Trois chansons extraites de cet album, "Lover Why", "Jane" et " Gone with the Winner" font une excellente carrière de par le monde et sont devenues de très grands hits en Amérique Centrale et du Sud, notamment au Brésil.
En 1987, Century entreprend l'écriture et l'enregistrement de son second album "Is It Red ?". Au printemps, le groupe entreprend une tournée européenne, commençant par le Portugal, où le groupe est numéro 1 des charts. Malheureusement victime d'une escroquerie et d'une incompatibilité professionnelle de son manager, le groupe doit interrompre sa tournée et met à mal les finances de Jean-louis Milford, seul producteur du groupe. Ce dernier ne dépose pas le bilan et règle toutes les dettes professionnelles en nom propre, se privant ainsi de tout l'oxygène nécessaire à la survie du groupe. Les États-Unis sont intéressés pour signer le groupe, mais le nerf de la guerre étant affaibli, l'impossibilité d'enregistrer trois autres titres supplémentaires pour obtenir une signature définitive devient réelle et cruelle. Il faudra attendre un an de plus pour finir cet album "Is it red?" qui sera disque d'or au Portugal, et sortira également en Amérique du Sud, mais ne sortira jamais en France pour diverses raisons de politique commerciale et ne sera plus représenté aux États-Unis. En 1988, Laurent part vers d'autres horizons professionnels, et est remplacé par Fred Payonne. Christian s'en ira à son tour, remplacé par Jean-Jacques Grall.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...