Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées du blog à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Tous les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.

mardi 6 janvier 2015

PATRICK HERNANDEZ, les années de galère 1978-1988

Patrick Hernandez est un chanteur-auteur-compositeur français des années 1970, un unone-hit wonder, c'est-à-dire un artiste qui n'est connu que pour une seule chanson. Mais pourquoi ? Retour sur sa période post Born to be alive, 1978-1988. Dix ans de galère.



Même "si tout va bien" (financièrement) pour Patrick Hernandez ,  il n'a jamais caché que son tube planétaire le faisait vivre depuis 35 ans, mais artistiquement, ce n'était pas vraiment ça dans les années 80.
il faut battre le fer quand il est chaud et en 1979, Patrick revient avec un titre qu'il connait bien, il l'a chanté en 1975, mais comme c'est la mode du disco, on l'adapte... et on reprend les mêmes recettes que born to be alive, un titre qui accroche, une musique qui reste dans la tête et surtout, un texte en anglais... Il fait appel à son pote Hervé Tholance pour la chanter avec lui !

979 Patrick Hernandez & Hervé Tholance - Back to Boogie 1979
 C’est une reprise “version disco” de son titre de 1975 avec son premier groupe.

 face b, extrait de l'album de Patrick
 

Dans les années 80, les titres se suivent mais ne se ressemblent pas

 Patrick Hernandez - Can't keep it up (1980)
.   

un autre titre à écouter en cliquant sur le lien
 Fais moi un calin 

 Y’a toujours des samedis soirs
 

PATRICK va bien, il me l'a dit lundi 3 août 2015 après avoir consulté ce petit billet sur mon blog que j'avais partagé !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...