Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées du blog à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Tous les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.

lundi 29 septembre 2014

BRIGITTE BARDOT Toutes les bêtes sont à aimer - 1982

LE TELEPHONE PLEURE partout dans le monde

Y'a pas qu'en FRANCE que le téléphone a pleuré en 1974, la preuve ici. En effet, Claude François et la petite Frédérique on cartonné avec le tube "le téléphone pleure" et aussi bizarre que ça puisse paraître, Claude François qui avait pour habitude de piller les tubes des autres (on l'appelait le roi de la photocopieuse) aurait mal digéré que Domenico Modugno lui pique son tube. 

Il enregistre donc en urgence une version espagnole en phonétique et une version anglaise.

bresil
.  
Italie
English

vendredi 26 septembre 2014

FRANCE LISE la reine de la reprise


Quand France Lise sort son disque "on vit a deux" sur la face A et "caraîbe" sur la face b, on n'imagine pas une seconde ce qui se cache derrière ses deux titres. Les pires adaptations françaises de deux tubes incontournables des années 80.


Square Rooms est d'abord paru en single en Suisse, où il rencontre un succès, atteignant la sixième place du hit-parade le 21 octobre 1984 et parvient à rester durant dix semaines dans le Top.
 En France, le single, classé durant vingt-sept semaines au Top 50, parvient à atteindre la première place durant trois semaines consécutives (9 au 23 mars 1985), Le single s'est vendu à 843 000 exemplaires sur le territoire français 

Vous avez donc tous entendu au moins une fois dans votre vie le tube d'Al Corley, mais ce qu’il faut retenir, c’est cette version française improbable !  


Entre 1984 et 1986, c'est une véritable armada de tubes italo disco qui envahit les ondes et les pistes de danse européennes. Le grand public n'en a cependant pas conscience car la plupart des chansons italo disco sont chantées en anglais, ce qui laisse penser à tort qu'elles proviennent d'Angleterre ou des États-Unis. Les producteurs italiens restaient très discrets et cultivaient une certaine ambigüité en exposant médiatiquement des chanteurs au physique avenant, tout à fait à l'aise avec l'anglais. Carrara fait parti des artistes qui vont sortir un tube, et ce sera SHINE ON DANCE en 1984
.  .
France Lise remet le couvert en piquant la version instrumentale "Shine on Dance" de CARRARA chanteur italien des années 80. 

mercredi 24 septembre 2014

BARDOT GAINSBOURG passion fulgurante




 Après avoir évoqué l'enfance de Lucien Ginzburg, enlacée à la guerre, les vertes années de la " Sacrée gamine ", issue d'une famille bourgeoise stricte, les premiers pas artistiques du peintre, chanteur et auteur de chansons pour dames aux parfums anisés, le façonnement de film en film du mythe Bardot... les auteurs accomplissent un arrêt sur l'image de leur liaison fugace mais intense au cours de laquelle le temps pour eux suspendit son vol. Cette rencontre avec Gainsbourg, dont la personnalité d'esthète et la vie de bohème se distinguent de ses autres amants, permettra à B.B. de flirter avec le talent, l'intelligence et de scintiller au sommet de sa beauté avec des titres tels que " Harley Davidson " ou " Bonnie and Clyde ". Quant à S.Gainsbourg, il se débarrassera grâce à elle de ses complexes physiques et vivra l'une de ses plus belles et fertiles périodes musicales dont l'album en forme de portrait magnifié, Initials B.B., est le reflet.







http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/2014/08/la-presse-a-propos-du-livre-bardot-gainsbourg-passion-fulgurante.html

mardi 23 septembre 2014

THIERRY COJAN L'ex-volleyeur de Poitiers sort son premier album

Ancien joueur du Stade Poitevin Volley-Ball, Thierry Cojan, chanteur et guitariste, lance véritablement sa carrière artistique avec un album - voici quelques extraits






http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Loisirs/Concerts-spectacles/n/Contenus/Articles/2014/06/14/L-ex-volleyeur-de-Poitiers-sort-son-premier-album-1946756

http://ogoulajus.skyrock.com/2145130563-Thierry-Cojan-en-live-au-goul.html


lundi 22 septembre 2014

OUI FM rend hommage à Gilles VERLANT



 avec les meilleurs moment de l'odyssée du Rock -  Le 20 septembre 2013, notre ami et collègue Gilles Verlant nous quittait. Un an plus tard, toute l’équipe de OÜI FM se réunit pour lui rendre un ultime hommage. L’ensemble de l’équipe OÜI FM lui rend un vif hommage, un an jour pour jour après sa disparition : revivez les meilleurs moments de l’Odyssée du Rock en replay sur ouifm.fr



http://www.ouifm.fr/gilles-verlant-un-an-que-le-rock-est-en-deuil



bonus




vendredi 19 septembre 2014

GILLES VERLANT Interview 2006


Retour sur une interview de 2006 avec le regretté GILLES VERLANT piochée sur http://www.linternaute.com -droit photos
Gilles Verlant Photo © Cécile Debise/ L'Internaute

L'Odyssée du rock, la chanson la plus émouvante, les films rock immanquables, la télé-réalité... Le rock-critic Gilles Verlant a répondu aux questions des internautes. Un instant rock


Vous avez écrit de nombreux ouvrages sur l'ami Serge (Gainsbourg). Pourquoi lui et pas un autre ? Cet homme vous fascinait?
Gilles Verlant Bien sûr. C'était l'idole de mon adolescence à l'époque où on n'était pas nombreux (L'Homme à tête de chou = 12 ou 15000 exemplaires en 77, j'avais 20 ans). Et puis c'est un vrai père spirituel, non ? Nous sommes nombreux à le penser…



Dans votre ouvrage "La discothèque parfaite de l'Odyssée du rock" figure des albums comme ceux de Daft Punk ou Moby. Ils ne font pas de rock pourtant ?
Que veut dire rock en 2007, de toute façon ? Daft Punk est plein de guitares bien grasses (Da Funk), Moby est un fan évident de Bowie. Les filiations sont claires, et très rock.



Dans "L'Odyssée de la chanson française", vous n'oubliez pas non plus nos cousins québécois, bravo ! Je suis moi même un grand fan des Cowboys Fringants !
En tant que Belge, je n'ai pas non plus oublié mes compatriotes. Avez-vous écouté Saule ? Je vous le recommande.

On qualifie souvent Sonic Youth de "plus grand groupe du monde". Qu'en pensez-vous ?
J'ai toujours eu du mal avec Sonic Youth, je l'avoue. J'aime mieux leur esthétique et leurs interviews que leurs disques. Parfois, je rate des trains et je me sens largué… Ou alors j'ai raison et on les surestime ?



Que pensez-vous du "Dictionnaire du rock" sous la direction de Michka Assayas ?
A vrai dire, je le consulte plus rarement que les dicos anglo-saxons et que All Music mais plein de très bons amis ont bossé dessus, donc ça doit forcément être bien !


Selon vous, s'il fallait retenir UN groupe, ce serait lequel ?
Un groupe ? Vous voulez rire ? J'ai 15000 disques à la maison. Aaargh, j'en fais quoi ? Impossible de répondre ou alors par une évidence toute bête : les Beatles ?


Vous dites dans votre livre "L'Odyssée de la chanson française" que Mouloudji est le créateur de la chanson "Le Déserteur" alors qu'il n'en est que l'interprète. Le créateur c'est Boris Vian, non ? 
Oui. Mais Mouloudji l'a gravé sur disque AVANT l'auteur. C'est dans ce sens-là qu'on dit qu'il en est le créateur, si je ne me trompe pas.

Père ou fils, lequel "des" Buckley préférez-vous ?
Jeff a eu une carrière tragiquement brève, donc je dirais son père, qui a pu laisser plus de traces de son passage dans cette vie. Mais d'un autre côté, je l'écoute rarement. Très dépressif ce garçon, non ? 



Je suis étonné par la présence de certains albums récents dans "La discothèque parfaite de l'Odyssée du rock" : Moby par exemple ou les Chemical Brothers. Moby, malgré son succès n'a pas l'originalité d'un Aphex Twin, on est d'accord ? Et les Chemical Bros, c'est "Tomorow nevers knows" des Beatles avec 40 ans de retard. Pourquoi avez-vous choisi malgré tout de les mettre dans les 200 meilleurs albums d'une discothèque idéale ?
Parce que c'est la discothèque PARFAITE et qu'on a droit à notre dose de mauvaise foi, Thomas et moi. Les Chemical ont un son stupéfiant (et stupéfié) et Moby a transformé l'essai bienvenu et bien vu de Aphex Twin. Mais le débat serait sans fin et il a fallu trancher : notre liste comptait beaucoup plus que 200 albums au départ ! 


Quelle est votre opinion sur les émissions de la télé-réalité ? Pensez-vous qu'elles apportent quelque chose à la chanson française ?
Aveu et faute professionnelle sans doute : je n'en ai jamais regardé une seule dans sa totalité. Même pas un seul épisode ! Certains artistes s'en sortent bien (Ruiz, Frégé, quelques bonnes chansons chez Nolwenn, celles de Souchy et Voulzon bien sûr…). On en dit plutôt du mal dans le bouquin, mais certains maux sont nécessaires : à cause de la télé-réalite, par réaction, une large part du public s'est tournée vers la nouvelle scène (-M-, Bénabar, Biolay, Anaïs, etc).


Pourquoi, selon vous, la langue française sied-elle si mal au rock ? Les groupes hexagonaux sont soit rares, soit ils frisent l'indigence. Franchement, à part Noir Désir...
Pas vraiment d'accord. J'ai grandi dans les années 70, et à cette époque le rock français était pire qu'indigent. Bien que la comparaison soit le plus souvent défavorable aux Français, il sort de bonnes choses, je trouve, dans le domaine de la chanson rock, depuis que Bashung, Couture et d'autres, dont les Noir Dèz, ont déblayé le terrain. Cela dit les grosses daubes font de l'ombre aux groupes corrects !


Pourquoi avoir mis Kraftwerk dans votre "Odyssée du rock" ? En quoi l'ont ils influencé ?
Énorme influence que Kraftwerk dans l'utilisation intelligente de l'électronique. Sans eux, y aurait-il eu Low et Heroes, deux des plus beaux albums de Bowie ? Je ne le crois pas.


Vous êtes passionné de musique. Vous n'avez jamais pensé faire de la musique vous-même ? Comme Patrick Eudeline par exemple ?
J'adore Patrick. Mais son dernier disque... Il va m'en vouloir. Tant pis… Ouille ! Et puis, il y a assez de mauvais rockers français pour que je m'y mette. Je préfère vous épargner ça ! Et puis à mon âge...




A votre avis, quelle(s) sont les ou la qualité première pour faire un bon groupe de rock ?
L'attitude...


J'en reviens pas de la photo...Vous êtes beaucoup plus jeune que je ne le pensais ! Vous avez quel âge ?
49 ans. 50 le 11 juin prochain. Je ferai une teuf… Vous viendrez ? (ça c'est gentil, au fait !)


Quel est votre coup de cœur rock du moment ?
Une vraie rockeuse : Jeanne Cherhal ! Et le morceau des Melvins sur la compil' du dernier Rock & Folk a tendance à me tronçonner !


Lester Bangs a élevé la critique rock au rang de la littérature. Quel est votre avis sur l'oeuvre de ce géant ? Vous sentez-vous proche de son travail ?
Proche ? À son tout petit orteil... J'avais publié il y a des années une anthologie intitulée "Le Rock et la plume", qui rendait hommage à la première génération des rock-critics français, qui ont aussi largement contribué à l'éclosion du genre, mais on ne le dit pas assez !


Que pensez vous de Philippe Manoeuvre, de Patrick Eudeline ? Des potes à vous ?
Eudeline, je risque de bosser avec lui dans les mois qui viennent et je m'en réjouis. Manoeuvre et moi, c'est le grand amour sauf qu'il ne parle jamais de mes livres dans son canard, ce qui me vexe. Donc, on va dire amour et concurrence, et querelle d'egos. Mais j'ai beaucoup d'admiration pour lui. Et il écrit bien, cet enfoiré !



Que vous inspire le retour de Polnareff sur scène ?
Je le croirai quand je le verrai. Il est complètement cinglé, grave parano et tout, mais je parie comme vous sur sa résurrection.



Pensez-vous que l'on puisse faire du rock sans guitares ?
Ben oui : Kraftwerk et tant d'autres... Et Jerry Lee Lewis, il joue de quoi ? Et Little Richard ?


Aujourd'hui, la critique (rock, ciné) ne semble plus intéresser personne. Tout le monde se prétend critique (merci les blogs) et les spécialistes ont moins de voix que jamais, submergés qu'ils sont par la pub et la " vox populi ". Quelle est l'avenir de la critique rock en France et ailleurs ? Comment intéresser de nouveau les gens à "réfléchir" la musique ?
Je vais être très prétentieux : tant qu'il y a des gars comme Manoeuvre, Eudeline, quelques autres... et moi, qui sont lus et écoutés. Comme on essaye toujours de développer le sens critique de ceux qui nous lisent, on incite à réfléchir : dans les blogs, il y a de très bonnes choses, de bonnes plumes aussi. La concurrence est rude mais on s'accroche avant de prendre notre retraite. Tant pis pour vous !




Que pensez-vous de l'album de Charlotte Gainsbourg ?
Très sincèrement, j'aime 2 ou 3 chansons. Mais sa grâce insensée fait le reste sur celles que j'aime moins et qui, interprétées par une autre, n'auraient aucun intérêt.


Comment expliquez-vous que les chansons des années 80 (indifféremment "Voyage Voyage", The Cure, Bronsky Beat...) aient autant de succès encore aujourd'hui ?
Parce que ceux qui avaient 10 ans dans ces années-là arrivent au pouvoir aujourd'hui (pouvoir médiatique, je veux dire) et qu'ils partagent leurs souvenirs de gamins, peut-être.


Et que pensez vous de tous ces comédiens qui sortent un album ?
Certains sont très très mauvais, non ? Vous avez entendu chanter Emmanuelle Béart sur la B.O. de son nouveau film ? (NDLR : "Le héros de la famille", sorti le 20 décembre) Aaaargh ! Mais Balibar et Tovati nous ont offert de belles surprises.

A votre avis, est-ce que la période comédie musicale qu'a connu la France est définitivement révolue ?
J'espère bien : je hais les chansons des spectacles musicaux, et je n'en ai vu aucun (encore une faute professionnelle !)


Que pensiez vous de l'émission musicale de Guillaume Durand sur France 2 ?
Du moment qu'il y a des émissions sur la zik, j'applaudis. Je bénis Nagui pour son Taratata, quoiqu'en disent certains (ils ont tort !). Mais bien sûr, je regrette Rapido d'autant que c'était de Caunes et moi !


Quel est votre plus grand souvenir rock ?
Oh la colle !... Pistols à Londres en août 76, sans doute... Slade en 72, parce que mon premier concert. Les Stones juste après... y'en a trop ! Et Led Zep ! Et Marley ! Et McCartney ! fouyayayayaaaah !

D'accord avec vous Mr Verlant : il y a des plumes exceptionnelles sur certains blogs. Leur apport n'est d'ailleurs pas à négliger pour la critique rock des années à venir. Mais, avouez tout de même que la majeure partie de ces blogs n'est pas au niveau. Surtout, il ne faut pas négliger l'importance de la critique. Ces journalistes sont des théoriciens et des encyclopédistes qui savent et peuvent prendre du recul pour dégager les grandes tendances de l'histoire d'un art. Potentiellement, leur lecture peut même faire progresser les musiciens, comme la lecture de certains critiques ciné ont fait progresser des cinéastes. Le rock, comme tout autre art, a grand besoin de ces gens-là...
Exactement. Et c'est ça qu'on regrette chez certaines jeunes plumes : leur méconnaissance du passé. Mais après tout, j'y connaissais rien non plus quand j'ai écrit ma première critique rock dans le journal de mon lycée (les Stones, justement), en 73 par là....



Y-a-t-il un album qui pourrait vous faire plaisir à Noël ?
Offrez-moi plutôt un iPod : j'en ai pas encore, quel drame !


Quel serait pour vous le duo improbable du rock ?
On peut tout faire avec les nouvelles technologies et les bootleg mix, les mariages les plus improbables… DJ Zebra les crée tous les jours sur Ouï FM ! Sinon, Edith Piaf et Kurt Cobain ? Aznavour et les Melvins ? Il est très rock, le gars : j'ai pas mal l'occasion de le côtoyer ces derniers temps... Quelle énergie, à 82 berges !  


Si vous pouviez vous réincarner en rocker, lequel seriez-vous ?
Un vivant de préférence... Keith Richards ? C'est lui l'ultime, non ?


Regrettez vous que la country music soit "snobée" en France ?
Snobée et très mal connue, même si l'on note une amélioration depuis l'Americana ou l'alternative country. Vous avez vu ? Dans le livre, il y a du Johnny Cash, du Lucinda Williams, etc.

Quels sont vos sites web musicaux de prédilection, si vous en avez ? Allmusic.com. Tous les jours.


Pour vous, quels sont les évènements marquants de cette année musicale 2006 ?
Ouh la ! J'ai pas pris mon pense bête. On n'en retiendra qu'un seul, sublime : "Chirac en prison" par les Wampas !


Quand on écoute les groupes de la période bénie du rock (Deep Purple, Led Zep...), on se dit qu'on n'a jamais fait tellement mieux dans le genre...
Ouais, je sortirai en juin un livre sur l'année 1967. C'est totalement ahurissant : une moyenne d'un chef d'œuvre par quinzaine. Ceux qui regrettent que l'on vive pas mal dans le passé, même s'ils ont raison, doivent se rendre à l'évidence. Comme le chante le Guignol de Cabrel : pour plein de choses, c'était mieux avant... Mais d'un autre côté, le fait que tout soit accessible aujourd'hui grâce au net transforme notre époque en âge d'or également.


Quel est pour vous l'icône femme du rock ?
Chrissie Hynde. Un flash lors d'un concert : le noir sur scène, un flash qui se déclenche, juste sa silhouette. Un pur moment de rock'n'roll et de sexe !


Est-ce que vous connaissez le groupe Chevreuil qui tourne bien en ce moment ?
Autour des cerfs, non ? (ouaaaarf, facile) Non, je ne connais pas : envoyez-moi les chansons à la radio !



N'est-il pas un peu énervant de voir la scène métal commerciale (Nickelback, Evanescence) faire son beurre grâce aux médias, quand un grand groupe progressif comme Dream Theater reste anonyme hors des cercles d'initiés ?
Oui, mais quels initiés... Des gens de qualité ! Il y a toujours eu ça : au bout d'un moment, ces groupes acquièrent l'étiquette formidable de "culte".  


 Est-ce que vous partez à la pêche aux nouveaux talents sur MySpace ? J'en ai trouvé un pas mal : Alistermusic ! Permettez que je lui fasse de la pub…
Pas le temps, malheureusement. Moi, je vous recommande Benjamin Baron qui est épatant (et tant que j'y suis, Tomcast, le blog du formidable Thomas Clément) 

Pourquoi vous ne faites pas de la télé ?
Mais j'en faaaaaais ! Depuis 35 ans ! J'ai commencé à 15 ans. Aujourd'hui, j'en fais dans l'ombre, comme auteur, journaliste et/ou réalisateur. Et j'ai été dix ans durant la voix off des bandes annonces de Canal + dont j'ai connu les débuts 84-85 et l'âge d'or 89-2000.


Vous avez déclaré "sur la fin Elvis était pathétique" vous persistez et signez ?
Ben oui... Vous n'êtes pas armé, j'espère ?


Que pensez-vous de ces groupes de rock "alternatif" façon Mogwaï ou, dans un genre encore plus extrême, Godspeed You ! Black Emperor ? Leur côté "noisy" (Raaaah ! "Mogwaï fear Satan" ! ) et pourtant stratosphérique apporte un peu de sang neuf non ?
Oui sans doute. Mais ça a tendance à me les briser assez rapidement : je me suis déjà tapé toutes les générations précédentes de groupes alternatifs et j'en ai un peu assez qu'on teste ma résistance nerveuse et auditive pour les besoins de l'Art... Cela dit, j'écoute parfois des choses bien chtarbées, je vous rassure.


Que pensez-vous des productions de Steve Albini ?
Aveu : je m'attarde assez peu aux noms des producteurs, parce que je trouve que c'est une facilité de rock-critic : parler des guests, du producteur plutôt que des chansons, de la démarche... Cela dit, vu son palmarès, Albini est une sacrée pointure.


Ça vous inspire quoi, le "baby rock" (Second Sex, Naast...) ?
Tant qu'il y aura des jeunes morveux qui attraperont une guitare plutôt que de faire HEC, je serai content.



Même si Dream Theater est devenu culte, ils se sont crus obligé de faire du commercial pour vendre. Leur dernier album est très mauvais. Certains titres ressemblent plus à du U2 qu'à du Dream Theater. J'ai rien contre U2, mais ce n'est pas ce que j'attends d'un groupe de métal progressif.
Ben oui, faut bien croûter... Et ce qu'on cherche tous, dans la vie, c'est de se faire aimer d'un max de gens, non ? Au niveau de ta famille, de ton village, de ton boulot, ou dans les bacs des disquaires...




Pour vous, quelle est la plus belle chanson française ? La plus triste ? La plus émouvante ?
"Mon frère" de Maxime Le Forestier, parce que je n'en ai pas, "Les Yeux de ma mère" d'Arno, parce qu'elle n'est plus là. Et n'importe quoi de Brassens chanté par Le Forestier me fait venir les larmes. Je suis resté très émotif, comme garçon.


Quel est votre festival rock préféré ? France ou ailleurs...
J'en ai fait trop, ça me gave un peu. Marre de la foule, des concerts qui ressemblent à des cendriers géants. J'y vais plus depuis longtemps, mais j'adorais Werchter dans les années 80. Et je suis sûr que Rock En Seine est très bien.


Recommanderiez-vous certains films sur le rock ?
"Les Blues Brothers" ! "La blonde et moi", "Walk The Line" sur Johnny Cash... "A Hard Day's Night", "Dig" aussi... Il y en a beaucoup, en fait. Chais pô choisir.


Si vous pouviez ressusciter un chanteur/se ou un groupe pour un dernier concert, ce serait ?
Gainsbourg, mais faut pas qu'il chante des extraits de "You're Under Arrest"


Pensez-vous que les Anglais sont, comme le pense Brian Molko, des "xénophobes musicaux" ? D'où, par rebond, les succès de Muse, Blur, Franz Ferdinand, Razorlight...
Ah oui, très insulaires ces gens-là, même s'ils se sont carrément ouverts depuis 10 ou 15 ans. Il y a un vrai racisme, profond, matraqué en permanence par les tabloïds. C'est très malsain. D'un autre côté, les britons nous donnent et nous ont donné tant de bonheur !


Quel groupe vous semble incarner l'avenir du rock ?
J'ai du mal, parce qu'il y a tellement d'imitations aujourd'hui, voire de copies d'imitations. Vous avez entendu Sunshine Underground, par exemple ? Une copie ratée de Franz Ferdinand qui copie Gang Of Four. L'avenir du rock a 15 ans et il garde en ce moment même sa guitare ou son ordi dans un garage quelque part.


D'après vous, quel artiste français fait vraiment la différence aujourd'hui ?
Je vais me répéter : Cherhal. Ou Camille. Ou -M-. Ou plein d'autres. Comme Bertrand Dicale (NDLR : journaliste culturel au Figaro), je crois que nous vivons un âge d'or de la chanson. Profitons-en à donf !

Quels sont vos projets pour 2007 ?
Une quinzaine de livres... Comme directeur de collection ou d'ouvrages surtout. Un documentaire sur la saga des Joubert de Caunes pour France 5. Et surtout : aimer ma femme et mes enfants encore mieux qu'en 2006 (et c'est déjà énorme !)


Que pensez-vous de groupes comme Archive ? Novateur, un peu comme Pink Floyd l'a été, ou qui risque de plonger dans le commercial ?
Oui. Mais il y a du bon commercial. Il faut arrêter avec cette distinction un peu archaïque. Elle me gavait déjà en 75 ! Cela dit, Archive ne m'a jamais beaucoup passionné.

Gilles Verlant À tous et toutes une excellente année 2007 et plein de bonheurs musicaux et autres. Merci de m'avoir si gentiment accueilli 

http://www.linternaute.com/musique/interview/chat/gilles-verlant/gilles-verlant-retranscription.shtml

droit photos
Gilles Verlant Photo © Cécile Debise/ L'Internaute



DANA DAWSON Romantic World vs ANGELICA Romance Bom

Adaptation portugaise du premier tube de DANA DAWSON Romantic World par Angélica - Romance Bom
 .
la version originale
.  

lundi 15 septembre 2014

DEJA UN AN SANS GILLES VERLANT

SEMAINE SPECIALE GILLES VERLANT sur la page FACEBOOK DU  MUR DU SON..


"Verlant en personne fut aussi généreux qu’expert. La nouvelle de cet accident absurde donne le blues jusqu’aux USA."

DAC PROJECT

DAC PROJECT: Une aventure musicale dont la seule règle est de ne pas en avoir. ... Mélange de rock/pop/electro/indus/metal/funk...ovni sonore !


Composé, pensé, produit, arrangé, enregistré et mixé par Michel Duponteil
...
avec la complicité de Stéphane Collin (chant, écriture, visuels)
et de Dominique Audoux (guitare).

13 titres dont l'ensemble forme l'album "Music For Every Mood", un voyage musical.

https://www.youtube.com/channel/UC1rkV4qJBa62Elbl-z-avDg


onze autres titres suivront

jeudi 11 septembre 2014

Y'a t'il un vie avant la carrière solo de CALOGERO ?


Les Charts est un groupe musical français des années 1990, composé de Charly (de son vrai nom Calogero Maurici), son frère Jacky (Gioacchino Maurici), leur ami d'enfance Francis (Francis Maggiulli) et un copain de quartier Fred Mattia qui quittera le groupe 6 mois après sa fondation. Ils sont tous originaires d'Échirolles (près de Grenoble).

Y'a t'il une vie après MAX et les Valentin ?





Les Valentins est un groupe français composé d'Édith Fambuena et Jean-Louis Piérot. Il est formé en 1985 sous le nom Les Max Valentins. Après avoir recruté Gérald Gardrinier, ils se produisent en trio. Le groupe sort deux singles et se sépare en 1988.

La dernière année est le premier album de Gerlald de Palmas  sorti en 1994.
Dans cet album figure la chanson la plus connue : sur la route

1. Sans Recours
2. Sur La Route
3. Si J'etais Vous
4. Comme Une Ombre
5. Verite
6. A Peine De La Peine
7. Mon Alter Ego
8. La Malediction
9. La Derniere Annee
10. Ici Ou Ailleurs
11. Le Jour Viendra
12. Sans Recours (Acoustique)
13. Black Or White
14. Sur La Route (Acoustique)


Paroles, Musique et Arrangements de Gérald de Palmas

Y'a 't'il un vie après IMAGES ?

Après le succès du groupe IMAGES, les frères Despres forment le groupe ALIX en 1987




Face A : Cœur sans adresse (Christophe Desprès - Stéphane Desprès - Philippe Mimouni) Face B : Good bye is forever (Christophe Desprès - Stéphane Desprès - Philippe Mimouni) Crédits complémentaires : Ingénieur : Manu Guiot Arrangements : Christophe Desprès Programmation synthés : Jean-Loup Cartier Remerciements : Dominique Vallerin.

de 1989 à 1991, ce seront les années PACIFIQUE


mercredi 10 septembre 2014

JOHN LENON l'album posthume de 1986


Menlove Ave. est un album posthume de John Lennon, sorti en 1986. Il a été réalisé par sa veuve, Yoko Ono, et tient son nom de la maison d'enfance de John Lennon au 251 Menlove Avenue, à Liverpool.

  1. Here We Go Again (John Lennon/Phil Spector) – 4:50
  2. Rock and Roll People - 4:21
  3. Angel Baby (Rosie Hamlin) - 3:42
  4. Since My Baby Left Me (Arthur Crudup) - 3:48
  5. To Know Her is to Love Her (Phil Spector) - 4:37
  6. Steel and Glass - 4:10
  7. Scared - 4:17
  8. Old Dirt Road (John Lennon/Harry Nilsson) - 3:53
  9. Nobody Loves You (When You're Down And Out) - 4:29
  10. Bless You - 4:05
The album itself comprises session outtakes from the Rock 'n' Roll sessions with Phil Spector in late 1973, which comprises the first half of Menlove Ave. (save for "Rock and Roll People" which is from the Mind Games sessions).[6] The remainder features rehearsal recordings in mid-1974 for Walls and Bridges.
  • Tracks 1, 3-5 are recorded in late 1973. While 3, 4 and 5 were included as bonus tracks on the 2004 remaster of Rock 'n' Roll, Track 1 ("Here We Go Again") was not, and appears only here.
  • Track 2 is recorded for, but left off, Mind Games.
  • Tracks 3-5 appeared as bonus tracks in the 2004 remastered version of Rock 'n' Roll.
  • Tracks 6-10 are rehearsal recordings for Walls and Bridges in mid-1974.
http://en.wikipedia.org/wiki/Menlove_Ave.


On peut rire de tout mais pas avec BOURDIN



Ce matin sur RMC , Jean-Jacques Bourdin s'en est pris à Nicolas Canteloup .
L'animateur, très agacé des imitations régulières qu'il fait de lui, a lâché: Ce Canteloup commence à me fatiguer d'ailleurs et si ça continue comme ça je prendrai les décisions qu'il faut."
Avant de poursuivre: "J'irai l'attraper au collet et lui dire ce que je pense ! Je ne pense pas que ça soit un homme, franchement. Parce que aAttaquer les gens bassement et lâchement sans même que je l'ai rencontré une fois dans ma vie. Moi, si ça continue, je réagirai comme un mec ! Vous m'avez compris.".
Très en colère, il a ajouté: "Cette jalousie est vraiment désolante. Non seulement c'est désolant, mais c'est insultant. Et moi, je n'aime pas me faire insulter. Je n'aime pas me faire insulter. Et si ça continue, je ferai ce qu'il faut. Que ce soit bien entendu, Monsieur Canteloup !"
"Parce que là, je me mets en colère! Jusqu'à maintenant, je suis calme, mais il arrive un moment où mettre en doute mon intégrité et mon honnêteté professionnelle, ça suffit, ça suffit! Vous ne me connaissez pas mais je ne me laisserai pas faire !", a-t-il conclu.
Sur Twitter , Jean-Jacques Bourdin a également manifesté sa colère: "Canteloup me fatigue.. S'il continue je vais aller le "choper" à Europe 1."
Et d'ajouter: "Canteloup insulte toute une rédaction ça suffit."
Ce midi, sur le site Internet de RMC , le journaliste a tenu à publier une tribune pour s'expliquer :
"Je ne connais pas Nicolas Canteloup, je ne l’ai jamais rencontré. A de multiples reprises sur Europe 1, il m’a mis en scène. Pourquoi pas ? J’aime et je ris devant la caricature du français « qui veut savoir » imaginée par les Guignols de Canal+. Moquons-nous, soyons critiques et vous connaissez ma volonté d’être sans complaisance dans mes rapports avec les responsables politiques. Tous les responsables politiques. Or, Nicolas Canteloup s’échine avec plus ou moins de talent à me représenter en sympathisant du Front National. Insinuations, allusions… Il m’insulte, mais plus grave il insulte toute la rédaction de RMC, toute l’entreprise et plus encore nos auditeurs. « Radio bière foot, radio, Marine championne» etc…. Les auditeurs de RMC sont-ils tous des ignares, des populistes ? Est-ce une stratégie de dénigrement organisée par Europe 1 ou bien est-ce la faiblesse d’un animateur en manque d’inspiration ? Dans tous les cas, ça suffit !".

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-326050-bourdin-de-plus-en-plus-furieux-si-ca-continue-je-vais-aller-choper-canteloup-a-europe1.html



RMC apprécie peu les charges de l'humoriste d'Europe 1, Nicolas Canteloup, contre Jean-Jacques Bourdin et ses interviews sur RMC qualifiée de radio «bière-foot». Le ton monte entre le directeur de NextRadioTV et le producteur de Canteloup.

La moutarde monte au nez de RMC qui apprécie peu les charges de l'humoriste d'Europe 1, Nicolas Canteloup, contre Jean-Jacques Bourdin et ses interviews vérités sur RMC qualifiée de radio «bière-foot». Frank Lanoux, le directeur délégué de NextRadioTV et patron de RMC, a échangé en fin de semaine des SMS avec Jean-Marc Dumontet, le producteur de Nicolas Canteloup. Ils doivent avoir une explication téléphonique.

L'affaire a commencé lors de la traditionnelle conférence de rentrée d'Europe 1 dans laquelle Nicolas Canteloup a caricaturé Jean-Jacques Bourdin. Frank Lanoux avait déjà fait part de son mécontentement à Jean-Marc Dumontet. L'affaire s'était arrêtée là. Mais depuis quelques semaines, Bourdin est devenu un personnage récurrent de la «Revue de presque» de Canteloup tous les matins sur Europe 1.
RMC veut rattraper Europe 1

Dans une interview au «Buzz TV Mag», Jean-Jacques Bourdin s'explique: «Ce que fait Canteloup n'est pas très amusant. Il m'imite avec ma voix, qui n'est pas mauvaise d'ailleurs, mais il a une façon de considérer les auditeurs de RMC qui me gène. Ça traduit peut-être une inquiétude d'Europe 1 car je ne comprends pas cet acharnement contre les auditeurs de RMC et le côté “bière-foot” qu'il décrit. Il ne doit pas beaucoup écouter RMC…»
Certes, Jean-Jacques Bourdin a l'habitude d'être caricaturé et il a déjà sa marionnette aux «Guignols». Mais Canal + n'est pas en concurrence directe avec RMC. Ce n'est pas le cas d'Europe 1 dont la matinale est en frontale avec celle de RMC. L'ambition affichée de RMC est de rattraper Europe 1 pour lui ravir la troisième place des radios généralistes en termes d'audience. Mais Europe 1 a bien l'intention de creuser à nouveau l'écart avec son poursuivant.

Aujourd'hui, Frank Lanoux a rappelé à Jean-Marc Dumontet que les traits d'humour de Canteloup s'attaquent à une marque RMC et à ses auditeurs traités «d'idiots et d'alcooliques». Ce n'est pas très loin d'une opération de concurrence déloyale. Mais Jean-Marc Dumontet réplique «qu'il n'y a aucune arrière-pensée, nous ne sommes pas partisans. Canteloup saisit dans l'actualité ce qui peut être raillé. Il caricature Jean Jacques Bourdin, comme il le fait de Stéphane Bern et de l'âge des auditeurs de RTL ou comme il le fait de Jean-Pierre Elkabbach, intervieweur vedette d'Europe 1. Nous avons la chance d'être payés pour être des sales gosses», explique-t-il.

Pour l'instant, RMC n'a pas contacté Europe 1, mais il se réserve la possibilité de le faire. «Chez Europe 1, nous avons la chance d'être un état dans l'état. Europe 1 nous laisse 100 % de liberté et nous avons le soutien sans faille des dirigeants de la station», soutient Jean-Marc Dumontet.

http://www.lefigaro.fr/medias/2014/02/20/20004-20140220ARTFIG00016-clash-nicolas-canteloup-jean-jacques-bourdin-explication-au-sommet.php



MARC SCALIA l'animateur radio qui (dé)chantait dans les années 80


MARC SCALIA, animateur radio d'NRJ dans les années 80 est un des rares à avoir osé enregistrer des disques qui n'ont pas laissées une trace dans le monde de la chanson.
 

Début des années 90, Marc Scalia, toujours à NRJ explique comment fonctionne la radio....


les sons d’NRJ

mardi 9 septembre 2014

Je ne suis pas leur copain, d’abord !


COUP DE GUEULE DE CHARLELIE COUTURE- 
Le chanteur a participé en juillet dernier à l'émission "Les Copains d'abord, 30 ans, 30 chansons" mais lors de la diffusion samedi soir sur France 2, il s'est rendu compte qu'il avait été coupé au montage

Non, je n’ai pas menti. Je vous le jure, j’étais bien à La Rochelle le 10 Juillet dernier parmi ceux qui furent filmés pour l’émission dite « les copains d’abord ». Je m’en souviens bien, on était partis à 5 heures du matin après un concert à Genève, pour m’emmener prendre ensuite un avion à Lyon afin d’ être à l’heure aux répétitions en fin de matinée. La journée fut longue, le tournage de l’émission sur la grande scène des Francofolies avait pris du retard dés le démarrage. Ça n’en finissait pas. J’avais dû me résoudre à partir avant le plateau de parade de fin, parce que je repartais aux aurores vers Perpignan et concert à Carcassonne, avant de revenir à La Rochelle le lendemain pour mon concert. Bref, ça faisait beaucoup de déplacements et de voyages, mais l’équipe de com. avait insisté: « Il FAUT que tu y sois, c’est important ! ». Je m’étais laissé convaincre, et je ne l’avais pas regretté. C’était aussi pour moi l’occasion de voir de nouvelles paires de mes pairs, serrer des mains, et jouer devant cette grande audience estivale. Heureux de l’avoir fait, y avait plus qu’à attendre Septembre pour la diff.

Aussi, quelle ne fut ma surprise hier soir quand, arrivé à Paris quelques heures plus tôt, au détour d’un zapping, je tombe sur la diffusion de l’émission…
Je regarde le cœur battant, m’étonnant un peu de ne pas voir la moindre image des rencontres que j’ai faites en coulisse qui servaient de liens entre les séquences chantées. Mais bon, je me dis que ça va venir. Mais ça ne vient pas. Ce qui vient, c’est le générique. Et voilà, c’est fini.
- Ben quoi ? Et moi…?
-Toi? Rien, j’te dis, c’est fini, t’y es pas. Point. Fin du générique donc et « l’Avion sans ailes » qu’ils m’avaient imposé, ne figure pas au programme.
What ? Mais pourquoi ?
Je vous avoue que je suis un peu abasourdi. J’ai la gorge sèche. Lessivé. Me voilà effacé. Javel. Je n’existe pas.
Comme si le poids des années me revenait sur les épaules. Soudain, je suis mort. Mort de fatigue. Dans le jetlag. Je me sens décalé. Qu’est-ce que je fais là ?


Je deviens parano. Y a-t il eu un problème technique? Non, ceux avec qui je travaille avaient revu l’enregistrement de ma prestation après le tournage, et m’avaient dit que c’était super bien réalisé ? Je me souviens aussi d’un type de la maison de disque qui vient vers moi enthousiaste: « Les gens vont comprendre qui tu es, magnifique, je suis certain que ça va te remettre en selle »… Tu parles. Mon pied a dû rester accroché à l’étrier en descendant, car maintenant j’ai la tête qui cogne sur le sol, et le cheval galope en même temps que le générique dans lequel mon nom n’apparaît pas.
Je ne suis pas là souvent. On peut pas me reprocher de squatter les programmes. Alors, qui donc n’aime pas ce que je fais au point d’évacuer les 3 minutes 40 de ma chanson ? Morgane, la production ? Ou bien le patron des Francofolies ? Ou bien quelqu’un de France2 ?
Certainement quelqu’un pour qui je suis une denrée négligeable…
Ce n’est pas Omar (Sy) qui m’a tué, c’est quelqu’un d’autre, quelqu’un qui a jugé que je pouvais disparaître sans laisser de trace. Hop, à dégager, sans importance. « Ecoute coco, on a des contraintes commerciales, l’émission est trop longue, Couture, on le vire ! »

Oh ! Je ne suis pas le seul : « Les innocents » et « Ben l’Oncle Soul » que j’ai vus là-bas et deux ou trois autres sont aussi passés à la trappe. J’imagine que ces artistes doivent ressentir la même chose que moi, ce qu’on appelle de la tristesse.

J’ai passé quelques coups de fils, et on m’a appris à ma surprise que TF1 venait de diffuser le même soir un portrait tourné il y a quelques jours à mon atelier à New York…
Allez, on va dire que ça compense un peu : il n’était pas dit que ce jour-là je serais « totalement » absent du PAF !


Je suis revenu ici plein d’énergie pour défendre le beau disque « ImMortel », mais là, Pif, je viens de prendre un méchant coup derrière la nuque, et je ne sais même pas à qui en vouloir, c’est comme ça. C’est la vie des médias. Je l’ai déjà vécu.
Mais pour sûr, ce soir, on me rappelle bien qu’il ne faut jamais y croire et se faire des illusions,
Oui ce soir, je le suis en deux mots :
« Im Mortel ».


CharlElie
Sept 20XIV
http://www.charlelie-officiel.com/2014/09/copains-dabord/

CHARLELIE COUTURE Attention ça va couper !


Accusée d'avoir coupé au montage la participation de Charlélie Couture dans une émission consacrée aux Francos, la chaîne fournit des "explications alambiquées" sur le site de Télérama.

C'est sur son site officiel que Charlélie Couture a fait part de son immense déception ce week-end. Alors qu'il a participé au tournage de l'émission "Les Copains d'abord, 30 ans, 30 chansons" en juillet dernier, il a réalisé samedi soir que sa chanson avait été coupée au montage. 

Le service communication de France 2 a réagi lundi via Télérama. "A l'origine, une cinquantaine d'artistes ont été conviés pour un concert de quatre heures en l'honneur de Foulquier et des 30 ans des Francos. Trente d'entre eux ont participé à la captation télé de deux heures et quart",  a expliqué un porte-parole.

C'est la faute aux maisons de disques
"Deux types de contrats ont été rédigés en amont, avant le tournage. C'est donc le staff des artistes qui aurait dû les prévenir de la nature de leur participation. S'il y a eu malentendu, il est le fait des maisons de disques. Nous n'avons rien coupé au montage."

Mensonge de France 2
Mais l'équipe de Télérama était présente lors du tournage à la Rochelle. "On sait donc que c'est faux." Comme en témoignent d'ailleurs de nombreux échanges de mails, Charlélie Couture a bien participé au plateau télé "Les Copains d'abord". Pourquoi le nier?

La captation était trop longue
Jean-Christophe Thiéfine, le responsable de la programmation et de la coordination artistique de la soirée, donne lui une autre version. "Oui, nous avons dû couper Charlélie Couture au montage, tout comme Les Innocents et Ben L'Oncle Soul, et c'est tout à fait regrettable. Mais quand nous sommes arrivés en phase de finalisation, il a fallu s'y résoudre car la captation était trop longue. Nous avons choisi de conserver surtout les artistes qui avaient fait le déplacement exclusivement pour cette soirée, et qui n'avaient pas d'autre concert aux Francos."

"Ce genre de mésaventure arrive, c'est désagréable pour tout le monde, et évidemment au premier chef pour les artistes. J'ai prévenu les invités, via les maisons de disques, vers le 22 août. L'info a peut-être mal circulé. J'aurais sans doute dû vérifier", regrette le directeur artistique. 

 



Le chanteur a participé en juillet dernier à l'émission "Les Copains d'abord, 30 ans, 30 chansons" mais lors de la diffusion samedi soir sur France 2, il s'est rendu compte qu'il avait été coupé au montage.
"Je ne suis pas leur copain, d'abord", peut-on lire sur le site de Charlélie Couture. "Non, je n'ai pas menti. Je vous le jure, j'étais bien à La Rochelle le 10 Juillet dernier parmi ceux qui furent filmés pour l'émission dite Les copains d'abord", écrit le chanteur de 58 ans. Il se souvient du long tournage et des nombreux déplacements qu'il a dû faire pour participer à ce concert, donné à l'occasion des 30 ans des Francofolies. "Mais l'équipe de com. avait insisté: Il FAUT que tu y sois, c'est important!"

Samedi soir, Charlélie se trouve à Paris et tombe sur la diffusion de l'émission: "Je regarde le coeur battant, m'étonnant un peu de ne pas voir la moindre image des rencontres que j'ai faites en coulisse qui servaient de liens entre les séquences chantées. Mais bon, je me dis que ça va venir. Mais ça ne vient pas. Ce qui vient, c'est le générique. Et voilà, c'est fini." Il poursuit: "Je vous avoue que je suis un peu abasourdi. J'ai la gorge sèche. Lessivé. Me voilà effacé. Javel. Je n'existe pas. Comme si le poids des années me revenait sur les épaules. Soudain, je suis mort. Mort de fatigue. Dans le jetlag. Je me sens décalé. Qu'est-ce que je fais là?"

L'artiste devient parano, s'inquiète d'un problème technique puis évoque des contraintes commerciales. "Je ne suis pas là souvent. On peut pas me reprocher de squatter les programmes. Alors, qui donc n'aime pas ce que je fais au point d'évacuer les 3 minutes 40 de ma chanson?" Charlélie Couture estime qu'on le considère comme "une denrée négligeable".

Mais il n'est pas le seul à avoir été éjecté du programme. "Les Innocents et Ben l'Oncle Soul que j'ai vus là-bas et deux ou trois autres sont aussi passés à la trappe. J'imagine que ces artistes doivent ressentir la même chose que moi, ce qu'on appelle de la tristesse." Charlélie conclut: "Je suis revenu ici plein d'énergie pour défendre le beau disque ImMortel, mais là, Pif, je viens de prendre un méchant coup derrière la nuque, et je ne sais même pas à qui en vouloir, c'est comme ça. C'est la vie des médias. Je l'ai déjà vécu. Mais pour sûr, ce soir, on me rappelle bien qu'il ne faut jamais y croire et se faire des illusions."



mercredi 3 septembre 2014

FR DAVID vs THOMAS ANDERS des MODERN TALKING_Pick up the phone

Thomas ANDERS des modern Talking a adapté en Allemand le second tube de FR DAVID... la version originale de 1982

MURIEL DACQ TROPIQUE vs ALL NIGHT la version anglaise



Principalement connue pour son tube Tropique en 1986, vendu à 800 000 exemplaires, qui a été 6e en France et certifié disque d'argent, Muriel Dacq était à l'époque l'épouse d'Alec Mansion, membre du groupe Léopold Nord & Vous pour qui elle a produit le titre C'est l'amour. Muriel Dacq a sorti d'autres singles (dont Là où ça également en 1986, L'Enfer à l'envers, Je craque). En 1995, elle a publié l'album Ohé du vaisseau, et en 1997, le single Un peu + d'amour, sous le pseudonyme de Black & Dacq. Version française

mardi 2 septembre 2014

EYE OF THE TIGER, toutes les reprises

La chanson a été reprise par Sylvie Vartan (Faire quelque chose, 1982), par NightHawk en version Disco (1982)
 .
par At Vance (album No Escape, en 1999) puis par Paul Anka (album Rock Swings, en 2005),  .
Elodie Frégé lors du prime de Star Academy 3 française le 29 novembre 2003, puis par Amel Bent dans Astérix et les Vikings en 2006.  .
En 2007, elle est reprise par Chiara Mastroianni pour la bande originale du film Persepolis.  .
À noter que Laurent Wolf l'a aussi remixée.
.  .
On la retrouve aussi dans le jeu Rock Band 2 ainsi que dans le jeu Guitar Hero World Tour. Le 15 mars 2009, une version jazzy/lounge est présentée lors de l'émission "Le grand lifting des tubes" sur TF6, interprétée par le duo mAm'Zelle Bip et FrAnck Perrolle qui remporteront le concours avec la chanson de Survivor.
.  .
Un single est disponible depuis sur les plateformes de téléchargement légal. La chanson est reprise dans l'épisode 8 de la saison 2 de The Glee Project, ainsi que par le duo français Brigitte (groupe) pour la dernière télévisée de l'émission musicale Taratata le 6 juillet 2013.

Dave Bickler le premier chanteur de SURVIVOR


Dave Bickler (né le 31 mars 1953 à Chicago) est un chanteur américain. Il est connu pour être le premier chanteur de Survivor et pour avoir composé quelques morceaux pour le groupe.















Il était présent dans le groupe lors de la sortie du hit Eye of the tiger. Bickler est connu pour être le chanteur à la fondation du groupe Survivor. Survivor se font connaître lorsque Sylvester Stallone leurs demande de composer la bande sonore du filme Rocky III 

Le hit, "Eye of the Tiger", a beaucoup aidé Survivor a se faire remarquer car dès la première semaine de la sortie du film Rocky III: L'Oeil du tigre.

Bickler quitte Survivor durant l'année 1983 après avoir développé des polypes dans ces cordes vocales. Ce problème a requiert une chirurgie et il a perdu sa voix pendant quelques mois. Bickler était aussi mécontent du salaire qu'il recevait un an après la sortie de leurs hits Eye of The Tiger.

Après avoir quitté Survivor, Bickler a chanté pour plusieurs autres groupes. Bickler est revenu dans Survivor pendant l'année 1993 comme chanteur pour faire un album des meilleurs hits de Survivor.

Cette album comportant deux nouvelles composition dont: "You Know Who You Are" and "Hungry Years" (which he co-wrote). Bickler a enregistré des nouvelles musiques avec Survivor dans l'espoir d'un nouvelle album. Finalement, avec les poursuite contre Jimi Jamison, la sortie de cet nouvel album fut annulé.

Bickler a été congédié au début de 2000 après une brève série de dates de tournée. Le 1er Avril 2000, il a été annoncé que, pour la deuxième fois le chanteur Jimi Jamison était le nouveau chanteur de Survivor. Bickler est crédité pour avoir écris deux chanssons sur l'album de Survivor Reach with Frankie Sullivan: "I Don't" and "One More Chance".

source
 http://fr.wikipedia.org/wiki/Dave_Bickler
encore plus d'info ici


Jimi Jamison du groupe SURVIVOR est mort



Jimi Jamison, chanteur de Survivor, est décédé

Le groupe Survivor, célèbre notamment pour avoir composé la BO des films Rocky 3 et 4 (« Eye of the Tiger » et « Burning Heart ») vient de perdre son leader. Jimi Jamison s’est éteint à l’âge de 63 ans alors que le groupe était en tournée aux Etats-Unis. Il avait également interprété l’incontournable générique d’Alerte à Malibu…





Survivor est un groupe emblématique de la fin des années 1970 grâce au succès du légendaire « Eye of the Tiger ». A l’époque, c’est Sylvester Stallone en personne qui propose au groupe de composer la bande originale de son film « Rocky 3, l’œil du tigre ».




Jimi Jamison ne faisait pas encore parti du groupe à ce moment là. Ce n’est que quelques années plus tard, en 1984, que le chanteur américain intègre l’équipe de Frankie Sullivan. Survivor dévoile alors son nouvel album « Vital Signs » et signe une nouvelle fois la bande originale du film de Stallone : « Rocky 4 ».
Le titre « Burning Heart » se classe n°2 du Billboard Hot 100. Peu de temps après, c’est en coécrivant et en interprétant le titre « I’m Always Here » de la série à succès « Alerte à Malibu » que Jimi Jamison atteint à nouveau le sommet des charts.

Le groupe Survivor décide ensuite de se séparer quelques années puis se reforme en 2000. Actuellement en tournée aux Etats-Unis, Survivor a annoncé sur les réseaux sociaux le décès de son chanteur emblématique sans dévoiler davantage de détails sur cette disparition soudaine…







Eye of the Tiger est une chanson du groupe de rock américain Survivor. La chanson est sortie le 1er janvier 1982 à la demande de Sylvester Stallone pour le film Rocky 3 : L'Œil du tigre. Elle devint très populaire, surtout dans le milieu de la boxe. 
Cette chanson a souvent été utilisée dans des bandes originales de film, comme Talladega Nights: The Ballad of Ricky Bobby de Will Ferrell sorti en août 2006 et plus récemment dans Persepolis (2007). Elle a dominé le Billboard Hot 100 pendant six semaines. Elle a aussi gagné un Grammy Award et a été élue Best New Song (Meilleure nouvelle chanson) aux People's Choice Awards. Eye of the Tiger a également été nommée aux Oscars pour la meilleure chanson originale en 1982, mais n'a pas remporté la statuette.



plus d'infos ici

lundi 1 septembre 2014

Patrick CHENE parle du 14 janvier 1986

LA LEGENDE DE JIMMY de Michel BERGER

La Légende de Jimmy raconte l'histoire d'amour de deux fans de James Dean (Jimmy), qui se rencontrent dans le cimetière de Fairmount, Indiana, devant la tombe de James Dean.  

 La Légende de Jimmy est le second opéra rock de Michel Berger et Luc Plamondon qui fut à l'affiche au Théâtre Mogador à Paris du 22 septembre 1990, dans une mise en scène de Jérôme Savary en février 1991 sans rencontrer le succès de Starmania. Il a été remonté en 1992 à Montréal et en 1993 à Essen en Allemagne. Le titre est aussi celui d'une chanson de Diane Tell faisant partie de l'opéra. 1988 : Michel Berger et Luc Plamondon n'ont pas participé à un nouveau projet de spectacle commun depuis le succès de la première version de Starmania en 1978-1979. Ils éprouvent pourtant tous les deux le besoin de se retrouver. 

C'est au moment de la création de la nouvelle version de Starmania, dont ils assurent eux-mêmes la mise en scène au Théâtre Marigny, que le parolier et le musicien se lancent dans une autre aventure. Le thème est l'univers du légendaire et fascinant James Dean. La préparation du spectacle prendra deux ans. Michel Berger et Luc Plamondon ont appris que Jérôme Savary avait vu et apprécié la dernière mouture de Starmania. L'estime réciproque qui existe entre ces trois créateurs fait que Jérôme Savary mettra en scène l'opéra rock La Légende de Jimmy (avant de participer avec Diane Tell à un autre spectacle musical Marilyn Montreuil en 1991). 

Mais en 1990, l'enregistrement et les répétitions prennent du retard. Un véritable contre-la-montre est engagé, ce qui provoque parfois des tensions vite dissipées. L'œuvre est composée au fur et à mesure de la préparation du spectacle. Quelques jours avant la première, des éléments sont encore ajoutés. Il arrive aussi que les essais des interprètes soient enregistrés à leur insu. Renaud Hantson, Nanette Workman, deux anciens interprètes de Starmania, Diane Tell et Tom Novembre, le comédien-chanteur, forment la distribution. Le spectacle est enfin à l'affiche au Théâtre Mogador à Paris en septembre 1990. Mais cette œuvre naît dans une période trouble, celle de la Guerre du Golfe. À ce moment précis, les menaces d'attentats terroristes perturbent la vie parisienne et le public hésite à fréquenter les salles de spectacles, cibles potentielles. Au bout de cinq mois, La Légende de Jimmy quitte la scène parisienne en février 1991. 

Elle ne rencontre pas le succès de Starmania, ce qui affecte les deux auteurs. Michel Berger et Luc Plamondon s'étaient investis très fortement dans ce projet qu'ils considéraient comme leur œuvre maîtresse. La Légende de Jimmy n'a toujours pas été reprise en France, hormis par des troupes amateurs. Cependant, le spectacle a été créé en 1993 en Allemagne, à Essen. Il a d'ailleurs remporté le prix du meilleur spectacle de théâtre musical aux International Musical Awards Germany (IMAGE) en 1996. Il a été de nouveau monté dans ce pays au cours de la saison 1999-2000. Il existe un enregistrement studio de cette version allemande sous le titre de Jimmy Dean.

TOP DES TUBES de MARC TOESCA sur France Bleu


L'histoire des hit-parades par Marc TOESCA -  l'émission réalisée par Stéphane DESCHAMPS

AU programme, cette semaine, cliquer sur   ce petit lien, 

SABRINA et l'ITALO DANCE, TELEPHONE en 1985, ROCH VOISINE en 1989, Michel POLNAREFF  et PETER ET SLOANE le pionners du top 50


http://www.francebleu.fr/top-des-tubes


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...