Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées du blog à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Tous les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.

mercredi 24 décembre 2014

COLETTE MAGNY, la chanteuse de blues made in France



Colette Magny, née le 31 octobre 1926 à Paris et décédée le 12 juin 1997 était une chanteuse et auteur-compositeur-interprète française.
.
 Par son allure, son style, ses textes rebelles et ses engagements, Colette Magny est un personnage singulier de la chanson contemporaine. Souvent délaissée par les médias, elle a trouvé la notoriété, dans les années 1960, avec un répertoire souvent inspiré par le blues et surtout grâce à sa chanson à succès, Melocoton (1963). Appuyant sa voix grave sur des textes d'extrême gauche, elle s'est préoccupée des problèmes de ce monde : album Vietnam 67 d'une période contestataire, Kevork, en 1991, où elle dénonce les injustices, les inhumanités et le péril écologique.
.

Colette Magny est aussi familière avec la langue américaine que Maurice Fanon. Et pour cause : elle est une des rares chanteurses françaises qui a un répertoire bilingue. Tous ses disques comportent autant de titres américains que de français. — Vous êtes, Colette, peut-être la seule Européenne qui soit capable de chanter les blues comme les grandes dames de jazz américain. — Quand j'étais fonctionnaire (il n'y a encore que deux ans), je m'ennuyais. Et pour me délasser, j'écoutais du jazz. Ce que je préférais, c'était le jazz première époque : les blues du répertoire Bessie Smith, les chants de travail, les négro spirituals. Puis je les ai chantés moi-même. Tout le monde me disait : « C'est bon, mais pas intéressant, trop « dépassé ». Mois, j'y croyais. Alors pour prouver que j'avais raison, j'ai donné ma démission et je me suis lancé dans la chanson. J'en ai composé dix titres en français. Bessie Smith et mes compositions : voilà le seul bagage que j'ai eu à mes débuts. Et tous les tours de chant que je fais sont bilingues. » Je dois dire que le public accueille avec autant de faveur mes propres chansons : « Melocoton », « La Rose de Rilke », « Dents de lait, dents de loup », que des blues tels que « Nobodv knows you well...» Ou alors il ne m'aime pas et sifflera tout sans exceptlon ! » 




 Au mois de septembre je sortirai un 30 cm : quatre titres américains et sept poèmes que j'ai mis en musique. Des poèmes de Victor Hugo, d'Aragon, de Machado, de Rilke, de Rimbaud.» Jean-Michel Rivat, lui, possède la même foi en lui-même et en son métier que Colette et Fanon. Il aime la vie avec passion et toutes ses chansons sont de petites tranches d'existence qu'il a observées chez les autres et en lui. Mais bien avant de chanter, il composait pour les autres. Des autres qui ont pour nom : Brigitte Bardot, Jean-Claude Pascal, Johnny Hallyday. 




 — Quand je présentais mes chansons aux interprètes et aux directeurs artistiques, il fallait bien que je les leur chante pour qu'ils se rendent compte de ce que c'était. Alors, tout naturellement, on a fini par me demander pourquoi je ne les interpréterai pas moi-même. J'ai donc fait un premier disque : « Plus il est différent », « Hep, hep, ouvre-moi », « Oublie-moi ». Et maintenant, j'en prépare un second, qui sortira en septembre : « Moi je crois », « Tu vas tomber dans mes bras », « Bravo, yep, bravo ». » Mon but dans la vie ? Comme Colette et Maurice, servir mon métier comme un bon soldat, faire le moins de concessions possibles... si je ne réussis pas, alors je crois je me ferai clochard ! http://colette-magny.over-blog.com/article-fanon-rivat-et-colette-magny-trois-irred-113668239.html

mardi 23 décembre 2014

JOE COCKER 1944-2014



John Robert Cocker était né il y a 70 ans à Sheffield en Angleterre. Son agent a confirmé son décès des suites d'un cancer du poumon. A Woodstock en 1969, son interprétation de  "With a little help from my friends" était entrée dans l'histoire du rock.

Dans le communiqué annonçant sa mort aux Etats-Unis, son agent Barrie Marshall salue "sans aucun doute le plus grand chanteur de rock et soul jamais produit par le Royaume-Uni". Il a été inspiré par Ray Charles et Lonnie Donegan, dont il revendiquait l'héritage. Parmi ses albums les plus vendus, "Unchain may heart" ou encore "Civilized man" sur lequel figure le tube "You can leave your hat on".

http://www.franceinter.fr/depeche-joe-cocker-est-mort

JACQUES CHANCEL 1928-2014


Homme de radio, puis de télévision, Jacques Chancel, mémoire vivante du XXe siècle, s'est éteint la nuit dernière à Paris à l'âge de 86 ans. Parmi les nombreuses émissions qu'il a créées et présentées, deux sont devenues cultes : Radioscopie et le Grand échiquier. De son vrai nom, Joseph Crampes, il nait à Aysac-Ost dans les Pyrénées, le 2 juillet 1928 selon l'Etat civil. Mais l'Etat civil ment parfois.... Résolu à devancer l'appel en Indochine, il demande à l'instituteur de son village, officier de l'Etat civil de le vieillir de deux ans. Ainsi, à 17 ans, il se retrouve à Saïgon, nommé dès son arrivée correspondant de Radio France Asie avec une émission quotidienne et correspondant de guerre pour Paris Match pour le Sud-Est asiatique. Extrait du Grand entretien de François Busnel - 07/12/2010) Il parcourt de 1950 à 1958 tout le Sud-Est asiatique et termine ses études entre Saïgon et Pékin. De retour en France, il entre à Télé-Magazine puis se fait embaucher comme directeur des services parisiens de Paris Jour. Roland Dhordain le fait engager à France Inter dans l'équipe de Madame Inter. Il propose l'idée d'une émission d'entretien en direct et sans interruption avec des personnalités. Ce sera Radioscopie, émission quotidienne diffusée de 1968 à 1982. Il continue avec Quotidien Pluriel, avant de reprendre Radioscopie à partir de 1988 jusqu'en 1990. 

L'émission sera ensuite rebaptisée "Guetteurs du siècle". Radioscopie Dans "Le roman de la radio", Roland Dhordain, alors directeur de France Inter, revient sur la création de l'émission. En 1968, Chancel travaille à France Inter où Dhordain lui a confié "un certain nombre de tâches secondaires dont il s'acquitte avec bonne humeur". Chancel lui demande de réaliser de véritables entretiens et réclame 20 minutes pour mener à bien ses interviews. Roland Dhordain décide alors : "Vingt minutes c'est trop ou trop peu. je te propose une heure, et tous les jours, à 17h ; et tu seras en concurrence avec Bouvard qui fait R.T.L. non stop". Radioscopie est née ! Le premier générique de Radioscopie avait été composé par André Hossein, le père de Robert. "Et puis un jour, j'étais avec François Truffaut", raconte Jacques Chancel (La depeche - 02/01/11), "et le compositeur Georges Delerue propose de m'écrire un générique. Truffaut me dit « penses-tu, il ne compose que des grandes musiques de film », hé bien il me l'a fait et c'est devenu un classique !" Il y a 6 826 Radioscopies ! Et s'il avait oublié ses derniers invités, Jacques Chancel se souvenait précisemment des trois premiers en 1968, et pour cause, "c'était des amis bien choisis qui auguraient bien de ce que deviendrait l'émission : Roger Vadim, Romain Gary, George Luis Borges." Extrait du Grand entretien de François Busnel - 07/12/2010) Jacques Chancel quitte France Inter en 2005, après avoir animé les émissions Parenthèses, Singulier pluriel, Figures de proue....

http://www.franceinter.fr/depeche-lhomme-de-medias-jacques-chancel-est-mort


Princess Erika Faut que je travaille


Il y a quelques jours, j'ai été très étonné de lire l'article ci dessous. Un artiste qui cède les droits d'exploitation d'une de ses chansons, ça ne date pas d'hier. Avec internet, les gens ont vite tendance à oublier que la musique n'est pas gratuite.


Dans  "Salut les terriens" sur Canal Plus, Thierry Ardisson recevait Princess Erika.
L'animateur a notamment évoqué la célèbre pub MMA et le "Trop de bla bla" grâce à laquelle elle gagne encore de l'argent aujourd'hui.

En 2001, la chanteuse et comédienne a en effet céder les droits d’ex­ploi­ta­tion de sa chan­son à la Mutuelle du Mans Assu­rance.

"Ça me rapporte (pas mal) d’argent", avait-elle déclaré face à Thierry Ardisson, avant d'évoquer le chiffre annuel de 60.000 euros par an.


Princess Erika:
Je ne démens pas du tout cette somme que j'ai indiquée, il s'agit d'une fourchette. Mais elle est fortement variable depuis 11 ans, selon le nombre de spots diffusés par MMA, et sur différents supports.

De plus, tous les trois ans, les droits sont renégociés. On m'a approché à l'époque, qui allait refusé franchement? Et ça ne regarde que moi.

Je n'ai jamais arrêté de travailler! J'ai sorti plusieurs albums, un autre est en cours. Je prépare également un one woman show. Et cet argent, je ne le touche pas directement! Je le réinvestis dans mes projets, mes albums, pour les payer ainsi que les équipes qui travaillent avec moi.
Cela me permet de m'auto-produire, de faire les choses comme je les souhaite, afin de garder ma liberté.

Je trouve cela dommage qu'on se focalise là dessus, où tout a été pris au premier degré.

Mon passage chez Thierry Ardisson évoquait surtout mon parcours et mes projets, mais non, on préfère retenir ce point, c'est assez énervant et de dire que je ne suis qu'une "rentière qui ne bosse pas", c'est encore plus agaçant, je n'ai jamais arrêté de travailler.
   




bonus


petit rappel sur les droits d'auteurs
Les droits d’auteur musicaux, parfois appelés music copyrights, sont accordés au compositeur ou auteur d’une œuvre originale, chanson, comptine, air, titre ou nappe sonore.  
Ils font partie d’un système légal qui autorise le propriétaire de ces droits à copier, distribuer, diffuser, adapter et vendre l’œuvre musicale concernée. Notez que selon le droit européen, toute œuvre composée depuis ces 70 dernières années est soumise à ces droits d’auteur.
Si le compositeur/ auteur de l’œuvre est décédé il y a plus de 70 ans, cette dernière n’est plus protégée par le droit d’auteur. Cela signifie que, par exemple, si vous souhaitez utiliser une œuvre de Bach, Mozart ou Beethoven pour illustrer un programme TV, un film, unepublicité ou une vidéo d’entreprise, vous n’avez pas besoin d’une licence de synchronisation. 
Ceci dit, le principe du droit d’auteur comprend également les droits phonographiques qui eux sont valables 50 ans après la première exploitation de l’œuvre. Les droits phonographiques et leurs applications restent un domaine complexe, chaque type de musique répondant à un type spécifique de droits. 

http://fr.audionetwork.com/content/glossaire-musical-/musique-et-droits-dauteur

jeudi 18 décembre 2014

BONJOVI live acoustic 2003

BONJOVI Acoustic Tales 1988-2012

 


Ride Cowboy Ride (Tokyo 1988) [0:00]
I'll Sleep When I'm Dead (Australia 1993) [2:04]
Something For The Pain (Philadelphia 2010) [6:14]
Born To Be My Baby (Yokohama 2003) [11:32]
Livin' On A Prayer (Vh1 Lifebeats 1996) [16:37]
Always (Yokohama 2003) [20:22]
Misunderstood (Connecticut 2002) [26:52]
These Days (London 1996) [30:04]
Something To Believe In (Mineapollis 2003) [35:30]
It's My Life (Vh1 Studios 2007) [40:54]
The Distance (Yokohama 2003) [45:59]
Santa Fe (Barcelona 2011) [51:47]
Runaway (Tokyo 2000) [57:24]
I'll Be There For You (Connecticut 2002) [1:00:58]
Strangers / feat Leann Rimes (Vh1 Studios 2007) [1:06:05]
I'd Die For You / In These Arms (Yokohama 1996) [1:11:00]
Blood On Blood (Connecticut 2002) [1:31:51]
Always (MTV Studios 1994) [1:36:25]
Bed Of Roses (Australia 1992) [1:41:04]
Born To Be My Baby / Livin' On A Prayer (Australia 1989) [1:46:50]
Blood Money / Jon Bon Jovi (Rockline Radio 1990) [1:52:23]
Every Road Leads Home To You / Richie Sambora (New York 2012) [1:57:03]
The Last Night (London 2010) [2:01:44]
Wanted Dead Or Alive (Holland 1992) [2:05:03]
Livin On A Prayer (Holland 1992) [2:09:57]

bonus

Wont Back Down Or Fade Away 
https://www.youtube.com/watch?v=22Xm6u7IXEA&list=PL30B5708552E059B4&index=44 LEAN ON ME
https://www.youtube.com/watch?v=GP575CECavc

Gloria Tokyo 2001
https://www.youtube.com/watch?v=6SLUQdIbAGE&list=PL30B5708552E059B4&index=27

mardi 16 décembre 2014

Alliance Ethnik - Simple et Funky


 Alliance Ethnik se fait connaître pour ses singles dansants inspirés par la Funk, orientés Rap West Coast au sein d'un milieu Rap Français de la moitié des années 1990 saturé par les tendances New-Yorkaises. En 1995 avec l'album Simple & Funky. L'album cartonne en France, en Belgique et en Suisse grâce à des singles comme Simple et funky, Respect ou encore Honesty et jalousie (fais un choix dans la vie).  
 Le deuxième album Fat come back, sorti en 1999, ne rencontre pas le même succès : le groupe se sépare la même année.

2 reprises de CAKE & THE LEMONHEADS

WET WET WET live 2014

Wet Wet Wet est un groupe de pop écossais. Graeme Clark, Neil Mitchell, Marti Pellow et Tom Cunningham choisissent ce nom en hommage à une chanson du groupe Scritti Politti. Leur premier single, Wishing I Was Lucky, sorti en 1987, atteint le sommet des charts britanniques. Sweet Little Mystery connaît un succès plus international. Popped in Souled out, leur premier album, sort alors dans les bacs et se classe directement en deuxième place du Top Ten Album anglais.

jeudi 11 décembre 2014

THE UNDERTONES



 Le single You've Got My Number d'octobre 1979 comprend une reprise de Let’s Talk About Girls du groupe garageaméricain The Chocolate Watch Band (chanson popularisée dans les années 1970 par sa réédition sur la compilation Nuggets) que les Undertones interprètent fréquemment en concert.

 My Perfect Cousin, dont la pochette représente un joueur de Subbuteo, est édité en mars 1980. Ce single se classe dans le Top 10
,

THOMAS CHAUSSEBOURG : MA BÊTE NOIRE tournée 2014



THOMAS CHAUSSEBOURG, l'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux présente depuis 2011 dans toute la France son  Spectacle "Ma Bête Noire" - avec Thomas Chaussebourg (danseur) et War Zao (cheval)


 
Thomas Chaussebourg a été enseignant en éducation physique et sportive, puis chanteur d'un groupe de rock.


 Il a découvert la danse à la fin des années1980. Depuis, il travaille plus spécifiquement entre la danse et le cheval.





Sélection photo Xavier Cantat Chalon 

2014https://www.dropbox.com/sc/yhoi8tuth4qcety/AABM3WngmXmq2AKI6rQSn_w8a

The Wootz



Un peu de culture générale : Le Wootz, ou Wootzer ou Wûtzer, est un type d’acier indien principalement utilisé pour la fabrication des lames de sabre de Damas renommées pour leur dureté. Il est le produit d’une méthode de fabrication découverte autour de l’an 300, bien que certains la datent d’une centaine d’années auparavant

 The Wootz, par contre, c’est Emmanuel WootZ- chant ... / guitare , Isabelle WootZ- chant / basse et RomWootZ -batterie. Le résultat est un ROCK aux sonorités "sèches", arides comme le désert de Joshua Tree et rempli de lumière et de Vérité. 

 Des mots simples comme véhicule d’ idées universelles. Des riffs aiguisés, "évidents" ,comme véhicule de sensations tout aussi universelles . En puisant à l’essence meme des pionniers du rock: The Velvet Underground , The Who , Led Zeppelin , The Stooges , The Beatles… The Wootz incarne une renaissance du genre en proposant un son vintage sur des chansons organiquement imprégnées du XXI ème siècle tout en étant d’une simplicité intemporelle.

 Leur premier album " Elisabeth WootZ " a été enregistré cet été 2OO7 à SanDiego-CA au Pineapple XIV recorders Studio , sous le parrainage artistique et affectif des LOUIS XIV . ´† The wootz offre un ton poÈtique de la rÈbellion rock’n roll. Ce trio hors pair nous embrase de vÈritÈs frèles, comme celle d’un des plus grands flÈaux de l’humanitÈ : le manque ou le désir d’amour. 



 http://www.lesinrocks.com/lesinrockslab/artistes/the-wootz/ 



https://myspace.com/thewootz/photos

mercredi 10 décembre 2014

RESISTE la comédie musicale de France Gall & Bruck Dawit

Invitée exceptionnelle de Laissez-vous tenter sur RTLFrance Galla présenté pour la première fois son nouveau projet, et en a profité pour dévoiler un premier extrait de ce spectacle.  La chanteuse a orchestré unecomédie musicale basée sur ses chansons et de celles de son défunt compagnon Michel Berger. Le spectacle portera le nom de son célèbre tube, Résiste.


Depuis maintenant une vingtaine d'années, la chanteuse fait vivre la musique de Michel Berger à travers des intégrales, des coffrets, des émissions télévisées. Cette fois-ci, elle se lance dans une plus grande aventure. "Une comédie musicale est une véritable montagne. C'est incroyable la difficulté de mettre tout ça en forme" précise t-elle. 



À partir du 4 novembre 2015, une troupe de jeunes talents, encore inconnus, reprendra les tubes des deux piliers de la chanson française dans une comédie musicale qui promet d'être mémorable.
Les personnages de la comédie musicale ne seront en aucun cas des personnifications de France Gall ou Michel Berger. Le spectacle restera purement fictionnelle. La principale protagoniste sera Maggie, celle que chantait France Gall dans La chanson de Maggie. La jeune femme travaille dans une boîte de nuit et constitue le départ de cette comédie musicale. "Mon domaine, c'est la nuit" entonnait-elle à l'époque.


D'autres personnages de ses chansons feront leur apparition dans le spectacle, tel que Tennessee, Mandoline ou Angelina Dumas. En tout, il y aura une trentaine de personnes, dont une quinzaine de danseurs, cinq musiciens et sept protagonistes. 



Pour jouer sur scène, France Gall a préféré choisir les futures étoiles de demain en donnant sa chance à des jeunes : Léa DeleauVictor Le DouarecGwendal Marimoutou (The Voice), Élodie Martelet (The Voice) et Corentine Blanckeart ont ainsi été choisis. Quant à France Gall, elle ne pense pas à remonter sur scène, ne serait-ce que pour une apparition. "Ce n'est pas une comédie musicale sur moi ; ça me semble très difficile d'être partout et j'aime ce travail de l'ombre". 
Le projet n'est pas récent et remonte même à 15 ans. "J'ai été voir la comédie musicale Mamma Mia à Londres, et j'ai été tellement enthousiasmé de voir une autre forme de spectacle que ça m'a donné envie de tenter ce défi." raconte-t-elle. 


Si elle a très peu écrit au cours de sa carrière, France Gall s'y est mis pour cette comédie musicale. "Quitte à y aller, autant y aller à fond !" s'amuse t-elle. Elle explique plus sérieusement qu'elle souhaitait que ce spectacle ait un lien entre son ex-compagnon et elle. "C'est une autre manière de faire vivre les chansons que Michel Berger et moi avons écrits". 



La musique a toujours une place importante dans sa vie. France Gall s'intéresse de très près aux nouveaux artistes. "Quand j'aime un disque, je suis comme une ado. Stromae est mon idole, c'est un génie ! Dès qu'il était à Paris, j'étais là" s'amuse t-elle. Et cette amour pour la musique, elle le prouve avec sa nouvelle comédie musicale, à découvrir à partir du 4 novembre prochain. 


http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/france-gall-devoile-les-secrets-de-sa-comedie-musicale-resiste-7775819426

mardi 9 décembre 2014

AC/DC AUX ARENES DE POITIERS le 16 janvier 1980


1980 : la folie AC/DC aux arènes de Poitiers
Baptiste Brelet et Philippe Lageat détaillent dans "AC/DC Tours de France 1976-2014", les 62 concerts français du groupe, dont celui de Poitiers en 1980. 


Arènes de Poitiers, 16 janvier 1980, 20 heures. 5.000 personnes se bousculent pour assister au premier concert de la deuxième partie du Highway to hell french tour du groupe AC/DC. « C'est la seule date de cette tournée où il n'y a pas eu de première partie, car le groupe Judas Priest, précédemment programmé, n'était plus du voyage. Et si le nom de Trust paraît avoir un temps circulé, comme possible première partie, il semble que le groupe se soit montré trop gourmand financièrement », confie Baptiste Brelet.

Si le jeune homme connaît si bien l'histoire de cet événement poitevin c'est qu'il est l'auteur avec Philippe Lageat, d'un ouvrage répertoriant les 62 concerts français du mythique groupe australien. Un livre de 712 pages et de plus de 4 kg qui a nécessité sept ans de travail

. « Ça été un véritable travail d'archéologue, qui nous a permis de collecter plus de 200 interviews, quelque 1.200 documents et près de 1.300 photos dont 85% sont inédites. Nous avons dans un premier temps dû faire le point sur les dates connues des tournées françaises du groupe. À partir de là, nous avons fait des recherches dans les archives municipales des différentes villes où le groupe était passé. Nous avons également lancé des appels à témoins, pisté les organisateurs des concerts mais aussi, bien sûr consulté toute la presse quotidienne régionale. »


Une recherche où La Nouvelle République et Centre Presse figurent en bonnes places. Le premier a même pour l'occasion fait appel à Michel Embareck, alors journaliste du magazine musical Best pour promouvoir l'événement. « Il avait eu l'occasion de rencontrer AC/DC à Glasgow quelques mois auparavant, et en avait ramené interviews et photos. Ce concert Poitevin était pour la Nouvelle République, l'événement rock de la saison. » Un enthousiasme que ne partagea pas l'envoyé spécial de Centre Presse qui s'avoua déçu de ce concert et oppressé par un public en folie. « Quoi qu'il en soit, Poitiers reste une date spéciale dans cette tournée, car suite à des problèmes techniques, le guitariste Malcom Young s'est vu obligé de finir le concert avec l'emblématique Gibson SG rouge de son frère Angus. » The show must go on.


AC/DC Tours de France 1976-2014 de Philippe Lageat et Baptiste Brelet, art direction Vanessa Girth, aux Éditions Point barre. 712 pages. 69.90€. En édition collector avec fac-similé de l'affichette du premier concert français signé par les auteurs disponible 

http://www.centre-presse.fr/article-353129-la-folie-ac-dc-aux-arenes-de-poitiers.html#prettyPhoto

jeudi 4 décembre 2014

LES SOEURS ROSIO



Dans la catégorie adaptation improbable, voici les soeurs ROSIO, attention, c'est du lourd !



un petit bonus pour les plus courageux d'entre vous !!!!

mardi 2 décembre 2014

TARATATA 1995, quand Robert Charlebois caricature le rap devant FABE


  Fabe a joué un morceau en live ("Ca fait partie de mon passé"), puis il rejoint Nagui et Charlebois sur le plateau. Avant son passage, Charlebois s'est mis à improviser un morceau de beat-box caricatural en compagnie de SOUCHON et VOULZY
FABE débute dans le rap en 1991, mais c'est seulement quelques années plus tard qu'il est remarqué par sa prestation sur le titre Faites-vous la guerre, je fais mes affaires, sorti sur la compilation rap français de Yellow Productions. Fabe sort son premier maxi Je n'aime pas chez le label suisse indépendant Unik Records (du groupe Sens Unik) où il signe pour deux albums. La même année, il intègre le collectif Le Complot des Bas Fonds où il rejoint Lady Laistee, Koma, Sleo, Bo Prophètes, L.S.O., DJ Stofkry & DJ Kead. Le groupe apparait sur quelques mixtapes de Cut Killer, déjà proche de Fabe, qui lui fait rencontrer son ami East. Le premier album de Fabe, Befa surprend ses frères, sort en 1995. Le titre Ça fait partie de mon passé bénéficie d'une bonne promotion radio et le clip se tourne rapidement. Fort de ce succès, Fabe sort dans la foulée le EP Lentement mais sûrement en 1996.

vendredi 28 novembre 2014

LE BIOPIC sur les BEATLES


Birth of the Beatles is a 1979 biopic film, produced by Dick Clark's company (Dick Clark Productions) and directed by Richard Marquand. The film was released into cinemas worldwide except in parts of the United States, where it was shown as a TV film. The film focuses on the early history of the Beatles. It was released only nine years after the announced break-up of the Beatles themselves and is the only Beatles biopic to be made while John Lennon was still alive.

jeudi 27 novembre 2014

MARVIN GAYE samplé par NTM et IAM


Marvin Gaye intitulé T Stands for Trouble
NTM le monde de demain : le sample utilisé vient d'un morceau de Marvin Gaye intitulé T Stands for Trouble

 IAM concept 1989 - même sample
 

THIERRY PASTOR sur des musiques noires

 .
coup de folie

lundi 24 novembre 2014

BAND AID toutes les reprises de Do they know it s Christmas 1984-2014


Do They Know It's Christmas? est une chanson composée par Bob Geldof et Midge Ure en 1984 dans le but de récolter des fonds pour un soutien humanitaire suite à la famine en Éthiopie.  En 2014, BOB GELDOFF reprend du service avec un collectif inédit et cette fois  contre le virus EBOLA. "depuis le 17 novembre dernier, date à laquelle Bob Geldof et sa nouvelle bande baptisée le Band Aid 30 (Rita Ora, Sam Smith, One Direction, Bono…) ont dévoilé une nouvelle version de l’ancien single avec, comme nouveau cheval de bataille, le virus Ebola. Si le titre est le même, les paroles, elles, ont été légèrement modifiées par endroits. Ainsi, à la place de “où la seule eau qui coule est la piqûre amère des larmes”, on trouve “lorsqu’un baiser d’amour peut tuer et où la mort est en chaque larme“. Quant au “Dieu merci, ce soit ce sont eux au lieu de nous“, il est devenu “Ce soir, nous nous adressons à vous et espérons vous émouvoir”."
 .
1984
.   .
The original Band Aid ensemble consisted of Adam Clayton (U2) Phil Collins (Genesis, solo) Bob Geldof (The Boomtown Rats) Steve Norman (Spandau Ballet) Chris Cross (Ultravox) John Taylor (Duran Duran) Paul Young Tony Hadley (Spandau Ballet) Glenn Gregory (Heaven 17) Simon Le Bon (Duran Duran) Simon Crowe (The Boomtown Rats) Marilyn Keren (Bananarama) Martin Kemp (Spandau Ballet) Jody Watley (Shalamar) Bono (U2) Paul Weller (The Style Council) James Taylor (Kool & The Gang) Peter Blake (credited as 'sleeve artist') George Michael (Wham!) Midge Ure (Ultravox) Martyn Ware (Heaven 17) John Keeble (Spandau Ballet) Gary Kemp (Spandau Ballet) Roger Taylor (Duran Duran) Sara (Bananarama) Siobhan (Bananarama) Pete Briquette (The Boomtown Rats) Francis Rossi (Status Quo) Robert 'Kool' Bell (Kool & the Gang) Dennis Thomas (Kool & the Gang) Andy Taylor (Duran Duran) Jon Moss (Culture Club) Sting (The Police) Rick Parfitt (Status Quo) Nick Rhodes (Duran Duran) Johnny Fingers (The Boomtown Rats) Also featuring: Boy George (Culture Club) Holly (Frankie Goes to Hollywood) Paul McCartney (The Beatles, Wings) David Bowie .
















BAND AID 2  En 1989, la chanson revient dans les bacs avec les nouvelles vedettes de l'époque.
.   .
Bananarama Big Fun Bros Cathy Dennis D Mob Jason Donovan Kevin Godley Glen Goldsmith Kylie Minogue The Pasadenas Chris Rea Cliff Richard Jimmy Somerville Sonia Lisa Stansfield Technotronic Wet Wet Wet.




BAND AID 20 - 20 ans après la chanson originale, on remet le couvert  - 2004
.   .
BAND AID 20 Tim Wheeler (Ash) Daniel Bedingfield Natasha Bedingfield Bono (U2) Busted Chris Martin (Coldplay) Dido – performed separately from a studio in Melbourne Dizzee Rascal – the only artist to add lyrics to the song Ms Dynamite Skye Edwards (Morcheeba) Estelle Neil Hannon (The Divine Comedy) Justin Hawkins (The Darkness) Jamelia Tom Chaplin (Keane) Tim Rice-Oxley (Keane) Beverley Knight Lemar Shaznay Lewis (formerly of All Saints) Katie Melua Róisín Murphy (Moloko) Feeder Snow Patrol Rachel Stevens Joss Stone Sugababes The Thrills Turin Brakes Robbie Williams – performed separately from a studio in Los Angeles Will Young Fran Healy (Travis)

 Le documentaire de 1984


source info
http://www.lesinrocks.com/2014/11/23/actualite/en-pleine-tourmente-projet-band-aid-30-juge-condescendant-lily-allen-11537138/

Noël est là et RENAUD aussi


Renaud sort de sa retraite pour la bonne cause. Le chanteur fera partie de la version française du Band Aid, groupe d'artistes réunis pour lutter contre Ebola. À l'origine, l'initiative est anglaise. La semaine dernière, 

le chanteur Irlandais Bob Geldof réunissait Bono et les One Direction pour interpréter sa chanson Do they know it's Chrismas. Chez les Français, Louis Bertignac, Lou Doillon, Jean-Louis Aubert, Zaz, Shakaponk, Izia Higelin, Vanessa Paradis, Thomas Dutronc, BB Brunes, Soprano, Maître Gims, Joey Starr, Christophe Willem, Jacques Higelin, Tété, ces artistes - toutes générations confondues- ont accepté la mission caritative. Ensemble, ils reprennent le titre du Band Aid anglais Do They Know Its Christmas qui donne Noël est là en français. 


Cette version a été écrite par Carla Bruni. Renaud serein lors de l'enregistrement Le titre a été enregistré dimanche à Paris et sortira le 1er décembre. 


Tous les artistes étaient réunis dont Renaud qui n'a pas chanté depuis Molly Malone, un album de reprises sorti le 23 novembre 2009. Cinq ans après, jour pour jour, Renaud a donc repris le micro. Il a appelé Bob Geldof vendredi soir selon nos informations. Le chanteur - qui vit reclus à l'Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse - a pris un train hier matin seulement. Il s'est rendu au Studio de la Grande Armée à Paris. 

Quelques photos de cette séance ont été postées sur les réseaux sociaux. Le visage serein, Renaud est vêtu d'un pantalon rayé, chemise verte, veste blanche.


http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/renaud-rejoint-le-band-aid-francais-contre-ebola-7775522230

Comment va Renaud? C'est la question que tout le monde se pose après avoir aperçu le chanteur participer au projet Band Aid France sur la chanson Noël est là, version française de «Do they know it's Christmas», adaptée dans la langue de Molière par Carla Bruni. Plusieurs clichés ont en effet été publiés sur Internet depuis lundi dernier. Barbe rasée, le chanteur y apparaît dans un costume blanc. Durant cette séance d'enregistrement, il a retrouvé Nicola Sirkis, Joey Starr, Yannick Noah, Thomas Dutronc, Amandine Bourgeois, Louis Bertignac, Tété ou encore les désormais inséparables Vanessa Paradis et Benjamin Biolay. «Il nous a impressionnés», confiait un artiste au magazine Paris Match. Après la parution de photos dans plusieurs magazines le montrant affaibli et déprimé, tous les médias se demandent désormais comment va l'interprète du Mistral gagnant. Le chanteur ne donnant aucune nouvelle de son état de santé, ce sont les personnalités qui ont pu le cotoyer ou le cotoient qui sont interrogées afin de savoir comment il va. C'est un peu l'homme qui a vu l'homme qui a vu le chanteur. Ce mercredi 26 novembre Vanessa Paradis a répondu aux questions de Thomas Sotto dans le matinale d'Europe 1. La chanteuse a avoué toute son admiration pour son aîné qu'elle a trouvé en forme. «Il était magnifique. J'ai adoré. Il avait un look incroyable. Il était beau comme tout. J'étais heureuse de le voir. Il a pris du plaisir à chanter.» Son ex-épouse, Romane Serda, avait tenu à rétablir la vérité sur l'état de santé instable du chanteur, sur RTL, en septembre dernier. «Il y a des jours où il n'est pas bien. On le sait, il boit de l'alcool. Ce sont des douleurs qui tournent à l'intérieur de lui en permanence. Il se sent harcelé aussi par rapport au fait qu'on lui pose en permanence des questions sur son inspiration. Il le prend un peu comme une persécution. C'est un être très fort et très sensible en même temps. Il a passé des examens. Tout va bien. Il est très fort et très costaud.» Son ami, Hugues Aufray, s'était également exprimé sur l'antenne d'RTL, en juillet dernier. Il ne cachait pas son inquiétude de voir Renaud dans un état instable et avouait qu'il manquait d'argent. «J'adore Renaud, je souffre beaucoup de le voir souffrir comme ça. J'ai essayé de l'aider lorsqu'il vivait encore à Paris, parfois en le ramenant du restaurant dans un drôle d'état. J'aurais fait la première partie, il a répondu ‘peut-être, pourquoi pas. Mais il n'ait pas en état. J'espère que les interprètes ne vont pas toucher leurs droits et feront un don à une association. Il a besoin d'argent.» Le chanteur Renan Luce, son gendre, marié à la fille de Renaud, Lolita, avait tenu à couper court à toutes les rumeurs concernant son beau-père, en juillet dernier. «Il ne faut pas écouter ce qu'on entend. C'est rarement vrai. Tout va bien.» 

http://www.lefigaro.fr/musique/2014/11/26/03006-20141126ARTFIG00201-renaud-ce-sont-les-chanteurs-qui-en-parlent-le-mieux.php

GENE VINCENT deux albums à écouter


vendredi 21 novembre 2014

IAM le feu, histoire d'une chanson Skoda Lasky et de son refrain

Tout le monde connait le refrain de cette chanson qu'on peut hurler dans les stades, mais qui connait vraiment l'histoire de cette mélodie qui est gravée à jamais dans l'inconscient collectif.

 .


"Skoda Lasky" a été composé en 1934 (ou du moins a été édité cette année-là) par le compositeur Tchèque Jaromir Vejvoda et connut manifestement un gros succès en 1939 par sa reprise "Beer Barrel Polka" notamment par les Andrews Sisters avec des paroles anglaises (et toujours pas en allemand donc) de Lew Brown. Elle fut manifestement reprise dans le monde entier et connut ainsi une version allemande dont le titre est "Rosamunde".
.
 


source de l'infos  http://www.bide-et-musique.com/song/25.html


mardi 18 novembre 2014

Clifford T Ward VS Jean Jacques Goldman


 Quand un titre de Clifford T ward de 1973 ressemble à un tube de Goldman de 1987.

lundi 17 novembre 2014

Johnny HALLYDAY Il n’y a que les cons qui sont heureux tout le temps




Ce lundi, c’est jour de sortie d’album pour Johnny Hallyday. Mais parce que le chanteur est d’abord «une bestiole de scène» dixit Jacques Dutronc avec qui il s’est récemment produit sur scène, il explique à 20 Minutes ses trucs, ou plutôt l’absence délibérée de trucs, qui font de lui un interprète et performeur unique…

Vous êtes dans quel état à la sortie d’un nouvel album?

Pour moi cela fait déjà longtemps qu’il est sorti! Il y a toujours un décalage, moi j’avais fini en septembre.

Vous êtes fort à savoir lesquelles des chansons vont marcher?

Non. Par contre je sais celles que je vais faire sur scène. Parce que ce qui est très marrant c’est que d’habitude quand je fais un album, il y a une ou deux chansons que j’ai envie de chanter en public. Là je l’ai fait avec l’intention de pouvoir faire des chansons sur scène, et il y en a cinq ou six.

C’est quoi les critères pour être sélectionnée en tant que chanson «performable»?

Des chansons où je ne m’ennuie pas. Il y a des chansons qui m’ennuient quand je les chante. Donc si je m’ennuie c’est que le public s’ennuie aussi, c’est sûr. Du coup il y a des chansons qui ont pourtant été des tubes mais que j’ai très peu chantées sur scène.

Exemple?

J’ai oublié de vivre. C’est une très jolie chanson. Mais à chaque fois que je la chantais sur scène je m’ennuyais. Je n’ai jamais trouvé. Il y a des chansons qui font que ça ne vous inspire pas. C’est très joli en disque parce que le texte est joli et puis sur scène c’est un peu gnangnan.

Gnangnan…et à l’inverse qu’est ce qui fait que vous allez sentir la potentialité scénique d’une chanson?

Les sentiments. Par exemple sur ce nouvel album On s’habitue à tout est une chanson qui me ressemble assez. Parce que malgré tout ce qu’on peut subir dans la vie, on s’habitue à tout.

Donc vous dites vos sentiments, mais c’est de la souffrance en fait. Votre truc c’est de rendre la souffrance un peu grandiose sur scène?

Il faut souffrir un peu pour être heureux. Il n’y a que les cons qui sont heureux tout le temps. Cet album est sur le temps qui passe. C’est pas un compte rendu de ma vie, c’est un constat. C’est sur la solitude aussi. Car on a tous des moments où on se sent très heureux et d’autres où on se sent très seuls.



Comment vous préparez l’interprétation? Vous faites des choré, vous calculez chacun de vos regards, pointages de doigt vers le public et soupir, ou comment ça se passe ?

Non je ne prévois rien d’avance. Comment vous dire, une chanson c’est une histoire donc cela ne peut pas être des gestes étudiés. Ce sont des gestes de circonstance par rapport à ce que je raconte. Je refais rarement deux fois la même chose donc c’est beaucoup sur l’instinct, par rapport à l’ambiance d’une salle.

Oui enfin par exemple sur Gabrielle vous faites systématiquement les poignets ! Donc..

Oui mais vous savez Gabrielle cela fait tellement longtemps qu’on a changé dix-sept fois l’orchestration pour justement ne pas retomber dans la même chose. C’est vrai qu’il y a des chansons qui ne vieillissent pas mais à condition de les adapter au goût du jour. Et surtout, surtout, surtout à ce qu’on a envie d’en faire sur scène.

Mais vous avez quand même des trucs, tout n’est pas spontané ?


Non. Vous savez je me suis toujours beaucoup servi sur les émotions. Ce que je veux c’est envoyer des émotions aux gens. Et ça c’est par rapport à Brel. Moi quand j’ai vu Brel chanter sur scène Ces gens-là, j’ai pleuré. Brel n’était pas un chanteur de rock’n roll, de blues mais dans l’intention, dans la densité, il aurait pu. Il faisait vivre ses textes, il envoyait ça en pleine tronche des gens. C’est cela que je fais.


http://www.20minutes.fr/culture/1481763-20141116-johnny-hallyday-cons-heureux-tout-temps


jeudi 13 novembre 2014

THE ROLLING STONES live Paris 1976


Les Abattoirs - Paris - June 7, 1976 :


Honky Tonk Women * If You can't rock Me/Get off Of my Cloud * Hand Of Fate * Hey Negrita * Ain't Too Proud To Beg * Fool To Cry * Hot Stuff * Star Star * Cherry Oh Baby * Angie * You Gotta Move * You Can't Always Get What You Want * Happy * Tumbling Dice * Nothing From Nothing * Outta Space * Midnight Rambler * It's Only Rock 'n' Roll * Brown Sugar * Jumping Jack Flash

mercredi 12 novembre 2014

ROBERT TEPPER No easy way out_Rocky 4 soundtrack


Tout ceux qui ont vu au moins une fois ROCKY 4 ont déjà fredonné la chanson de Robert Tepper, car oui, il n'y a pas que SURVIVOR sur la B.O.F. de Rocky....  Par contre, pour trouver des infos sur Monsieur TEPPER, c'est pas évident.

Robert Tepper is an American songwriter, recording artist and sporadically active singer, best known for his hit song "No Easy Way Out" from the Rocky IV motion picture soundtrack.
 In 1985, Tepper signed with Scotti Brothers and moved to Los Angeles. Actor/director Sylvester Stallone was taken with Tepper's song "No Easy Way Out," which subsequently led to its inclusion in the movie Rocky IV. "No Easy Way Out" climbed into the Top 40, reaching #22 on Billboard's Hot 100 in 1986, and momentarily putting Tepper in the public eye. Several European labels, including Ministry of Sound, released "No Easy Way Out" with their own dance versions, and the heavy metal group Bullet For My Valentine also recorded the song in 2008. Tepper released two solo albums for Scotti Bros. Records, but both albums received little promotion from the label. In 1986, one year after Rocky IV, another song from Tepper's debut album (titled No Easy Way Out) called "Angel of the City" became the main song of Stallone´s film Cobra.
.

lundi 10 novembre 2014

VIEILLE CANAILLE par Jean Marco en 1951 reprise par Gainsbourg en 1986


Vieille canaille est une rareté dans l'oeuvre de Gainsbourg. Il faut savoir que Gainsbourg a très rarement adapté des chansons écrites et composées par d'autres, comme il l'a fait avec Mon légionnaire de Raymond Asso et Marguerite Monnot dans You're under arrest en 1987, et il ne l'a d'ailleurs quasiment jamais fait à partir de morceaux anglais ou américains.

Vieille canaille est une adaptation d'un standard américain, You Rascal You, qui a été écrit et composé par Sam Theard et qui a été créé par Louis Armstrong en 1932. C'est la chanson d'un film d'animation où l'héroïne était le personnage de Betty Boop. Mais même s'il n'est pas de lui, le morceau lui va comme un gant, avec cette dose d'ironie qui lui fournit l'un de ces masques qu'il affectionne. Ce n'est d'ailleurs pas Gainsbourg qui en a écrit le texte français mais Jacques Plante, un parolier - et d'ailleurs aussi compositeur - qui a beaucoup écrit, par exemple pour Lucky Blondo, Sheila, Petula Clark et Claude François.

 .
Il existe plusieurs versions de Vieille canaille, en studio et en public. Gainsbourg l'enregistre en duo avec Eddy Mitchell en 1986, ils la chantent même ensemble à la télévision. Mais la version studio originale de se trouve sur l'album de 1979 Aux armes et caetera, un disque qui est intéressant à plus d'un titre. D'abord c'est le premier album reggae de Gainsbourg. Ensuite on y trouve une autre reprise qui n'est autre que La Marseillaise de Rouget de Lisle dont on se souvient que Gainsbourg avait acheté à l'hôtel Drouot le manuscrit. Enfin, on y retrouve le personnage de Marilou qui réapparaît dans un Marilou reggae dub au texte hautement érotique.

http://www.lehall.com

+ d'infos sur Jean Marco ici


You Rascal You" is an American song written by Sam Theard in 1931,[1] and legally titled "I'll Be Glad When You're Dead."[2] The lyrics take the form of threats and complaints leveled against a man who has repaid the singer's hospitality and kindness by running off with the singer's wife. It has been covered by Clarence Willams,
.    .
Louis Armstrong.
,  ;
Louis Jordan.
,  .
Jimmie Noone.
,  .
Cab Calloway.
,  .
Louis Prima.
,  .
John Fogerty.
,  .
Dr. John.
,  .
source texte Auteur
http://www.lehall.com/conferences/gainsbourg_acte1/index.php?option=com_content&view=article&id=7&Itemid=7
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...