Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées du blog à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Tous les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.

samedi 21 septembre 2013

GILLES VERLANT : L homme de l'ombre

 
 
Il existe des personnages de l’ombre, respectés par les plus grandes stars. Gilles Verlant, célèbre journaliste musical, était de ceux-là. Les personnalités ont donc rendu hommage à leur ami.
Célèbre animateur de l’Odyssée du Rock sur Ouï FM, il n’était pas très connu du grand public. Et pourtant, Gilles Verlant faisait l’unanimité parmi les stars. Et comme il était aimé de tous, les hommages se succèdent, envers ce journaliste musical passionné, mort à l’âge de 56 ans après avoir chuté dans les escaliers, vendredi. Les personnalités de la télé et du monde musical qui l’ont côtoyé racontent.

Antoines De Caunes a lancé Le Grand Journal de vendredi par un vibrant hommage. « Ce matin, un matin comme les autres, j'ai appris la mort d'un ami. Une mort stupide alors que mon ami était très intelligent. Il s'appelait Gilles Verlant, il était Belge, il était drôle et il aimait le rock. Au début de Canal, on avait animé ensemble un magazine de pop culture, Surtout l'après-midi. La voix de Rapido, des bandes-annonces, le biographe de David Bowie, de Gainsbourg, et pleins d'autres choses encore, c'était lui. Une voix s'est tue comme on dit, mais on ne l'oubliera pas. Ce Grand Journal lui est dédié. Salut Gilles. »

Mais c’est surtout sur Twitter que les témoignages se sont faits les plus nombreux. Parmi les personnalités du PAF, Nagui, avec qui Gilles Verlant avait collaboré sur Taratata, le décrit comme « un amoureux du rock, un amoureux de la vie, un amoureux de la vanne, Gilles Verlant est parti trop tôt. » Christophe Dechavanne a tweeté : « La semaine dernière, je rigolais avec un vieux copain charmant & de talent. Gilles Verlant. Et là, il est mort. Tombé dans l’escalier ! C’est si absurde. » Dominique Farrugia évoque pour sa part l’époque des débuts à Canal + : « Que de souvenirs heureux avec Gilles Verlant. 1984. SLAM. Les couloirs de C+ avec sa moquette étoilée. Des rires. Et maintenant des larmes. »

Dans le monde musical aussi des réactions. Celle de Benjamin Biolay : « Beaucoup de pensées à Gilles et à sa famille. » Mais aussi celle de Thomas Dutronc : « L’horrible nouvelle du décès de mon cher ami Gilles Verlant. Un grand vide pour le métier, un grand vide dans mon coeur... »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...