Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées du blog à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Tous les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.

vendredi 16 août 2013

ELVIS AT STAX



Juillet 1973. Elvis Presley pénétre les mythiques studios Stax de Memphis pour enregistrer ses plus grand titres. Des studios où il reviendra une deuxième fois, en décembre 1973. 40 ans plus tard, alors qu'est réédité un coffret réunissant ses 28 titres

10 décembre 1973, premier soir des deuxièmes sessions d’enregistrement réservées aux studios Stax de Memphis, Tennessee.



Le répertoire, choisi avec soin, est éclectique au possible : Chuck Berry, Waylon Jennings, Bert Kaempfert, Larry Gatlin, Tony Joe White et même Claude François ! Le rituel, lui, demeure immuable : 3 à 5 chansons par nuit. 


Sans oublier une poignée de ballades capturées dans la résidence de Palm Springs, Elvis se retrouve avec une trentaine de chansons, suffisamment pour remplir au bas mot deux albums. Toutefois, RCA, sa maison de disque, décide d’en éditer trois : "Raised on Rock" (1973), "Good Times" (1974) puis "Promised Land" (1975).



Entre 1973 et 1975 , 6 singles rentrent  dans le Top 40 : "Raised on rock", "I’ve got a thing about you baby", "Promised Land", "If you talk in your sleep", "My Boy" et "Mr. Songman".

présentés chronologiquement, les 28 masters (et les 27 prises alternatives) redonnent l’exacte cohérence d’un moment de grâce, véritable de chant du cygne avant les adieux définitifs au music-hall le 16 août 1977.


auteur : Marc Bertin
lien
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/917277-elvis-at-stax-d-elvis-presley-28-chansons-de-legende-qui-etaient-pourtant-mal-parties.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...