Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées du blog à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Tous les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.

vendredi 15 mars 2013

BOWIE vs BONJOVI :, les critiques


voici l'article pioché dans journaldequebec.com.  en résumé, on est tous d'accord, l'album de BONJOVI est quand même un bon cru,  (des bons riffs de guitares, des bonnes mélodies comme toujours)  malgré un manque de risque évident, un richie Sambora toujours sous exploité à mon goût,  un album trop carré, trop prévisible.

La planète musique n’en a que pour David Bowie cette semaine, alors que médias et fans chantent les louanges de son premier album en 10 ans, The Next Day.



Sa sortie hypermédiatisée de mardi relègue dans l’ombre le retour de Bon Jovi et son décevant nouvel album, What About Now.

La sortie du 12e album de la bande de Jon Bon Jovi aurait difficilement pu tomber à un pire moment, alors que toute l’attention est tournée vers Bowie.

L’artiste anglais peut dire mission accomplie. Sur le site Metacritic, qui recense toutes les critiques et attribue une note globale à un album, The Next Day obtient un score de 86, l’un des plus élevés parmi les nouvelles parutions de 2013.

«Le meilleur album de Bowie depuis 30 ans», clame le Los Angeles Times.

«Bowie et son producteur, Tony Visconti, ont trouvé un filon en créant une œuvre moderne et finement reliée au passé sonore légendaire de l’artiste», note le Billboard.

Dans le pays natal de Bowie, au Royaume-Uni, où The Next Day a déjà été mis en vente lundi, les fans sont au rendez-vous. La version de luxe de l’album occupait la première place au palmarès des ventes de la boutique iTunes, pendant que l’édition régulière pointait en 13e place. Pour sa part, Bon Jovi devait se contenter du troisième échelon.



En Amérique du Nord, Bowie avait aussi le dessus sur les rockers du New Jersey dans iTunes, cette fois dans les précommandes. Au Canada, The Next Day était 20e et What About Now, 82e, lorsque le Journal a fait la dernière vérification. Aux États-Unis, c’était la 32e place à Bowie contre la 82e à Bon Jovi.


Il faut dire que non seulement la sortie d’un nouveau Bowie constitue l’événement de la rentrée printanière, mais les qualités artistiques des chansons de The Next Day éclipsent complètement celles de What About Now.



Alors que le vieux Bowie donne une touche de modernité et une fraîcheur renouvelée à sa musique, celle de Bon Jovi n’a jamais semblé si prévisible et redondante. What About Now se révèle un album sans éclat, qui semble avoir été enregistré sur le pilote automatique.



Les premiers échos de la presse sont d’ailleurs peu enthousiastes. Le Boston Globe résume l’affaire en suggérant que la meilleure façon d’apprécier What About Now est «de ne pas écouter trop attentivement, d’ignorer les maladroites paroles des chansons et d’ignorer que c’est du U2 édulcoré flirtant avec la country-pop».



Bon Jovi peut néanmoins se consoler avec les salles combles de sa tournée Because We Can, qui écume actuellement l’Amérique et qui est passée récemment par le Centre Bell de Montréal.

http://www.journaldequebec.com/2013/03/11/bowie-enchante-bon-jovi-decoit

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...