Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées du blog à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Tous les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.

mardi 30 novembre 2010

NOIR DESIR, LA RUPTURE ?


Serge Teyssot-Gay rompt avec Noir Désir en raison de désaccords avec Cantat.

Le guitariste de Noir Désir Serge Teyssot-Gay a décidé de rompre avec le groupe, citant des "désaccords émotionnels, humains et musicaux" avec Bertrand Cantat et un "sentiment d'indécence", lundi dans un communiqué lapidaire.


Je fais part de ma décision de ne pas reprendre avec Noir Désir, pour désaccords émotionnels, humains et musicaux avec Bertrand Cantat, rajoutés au sentiment d'indécence qui caractérise la situation du groupe depuis plusieurs années", indique le communiqué.

Noir Désir, devenu la référence du rock français avec six albums studio et des concerts à l'énergie légendaire, a été mis en sommeil depuis le meurtre de Marie Trintignant en 2003, pour lequel son compagnon Bertrand Cantat a été condamné à 8 ans de prison.

Libéré en octobre 2007, le chanteur était resté très discret, restant sous le coup d'un contrôle judiciaire lui imposant notamment de s'abstenir de produire tout ouvrage ou oeuvre audiovisuelle liée à la mort de Marie Trintignant et également de ne pas s'exprimer publiquement sur ces faits. Ce contrôle judiciaire a pris fin le 29 juillet.

Le groupe bordelais, composé de Bertrand Cantat (chant, guitare), Serge Teyssot-Gay (guitare), Jean-Paul Roy (basse) et Denis Barthe (batterie), s'était remis "au travail", mais "sans pression, ni calendrier". En 2008, il avait publié deux titres inédits sur son site internet.

Ces derniers mois cependant, Bertrand Cantat a semblé se rapprocher d'une reconstitution de Noir Désir sur scène. Il a fait son retour devant le public début octobre, en faisant une apparition auprès du groupe Eiffel lors du festival Rendez-Vous de Terres Neuves, dont les places s'étaient arrachées à l'annonce de sa venue. Quelques jours plus tard, il a participé à un concert caritatif près de Bordeaux, jouant avec Denis Barthe et Jean-Paul Roy, mais sans Serge Teyssot-Gay.


Serge Teyssot-Gay, qui avait rencontré Bertrand Cantat et Denis Barthe sur les bancs du lycée au début des années 80, publiera en janvier un nouvel album avec son groupe de rock expérimental Zone Libre, réalisé avec les rappeurs Casey et B. James.


source : orange.fr

lundi 29 novembre 2010

LES RESTAURANTS DU COEUR





Le 26 septembre 1985, Coluche, sur les antennes d'Europe 1, lance l'idée : « J'ai une petite idée comme ça. Si des fois y'a des marques qui sont intéressées pour sponsoriser une cantine gratuite qu'on pourrait commencer par faire à Paris …, nous on est prêts à aider une entreprise comme ça qui ferait un resto qui aurait comme ambition, au départ, de distribuer 2 000 à 3 000 couverts par jour ». Les restos du cœur étaient nés, et plus de 5 000 bénévoles distribuent cet hiver-là 8,5 millions de repas.











Fondée en 1985, l'association nationale « Les Restaurants du Cœur-Les Relais du Cœur » est une association loi de 1901. Reconnue d'utilité publique par décret le 7 février 1992. (décret, publié au Journal officiel le 13 février 1992) elle a pour objectif d'aider les plus démunis et de participer à la lutte contre l'exclusion sociale. Les restos du cœur veillent à la satisfaction de certains besoins sociétaux et se substituent à l'État pour remplir une mission d’intérêt général.







Elle est membre fondateur du « Comité de la charte de déontologie des organisations sociales et humanitaires », groupement d'associations qui s'est constitué afin de vérifier leur transparence financière. Elle est propriétaire du nom et du logo « Restaurants du Cœur », dits « restos du Cœur ».











Le créateur Coluche le savait : le meilleur moteur qu'il pouvait offrir aux Restos, c'était sa propre image et celle de ses amis. En un hiver, il a constitué autour de son idée une bande d'Enfoirés.











Le 26 janvier 1986, Coluche anime une émission sur une chaîne nationale, diffusée tout l'après-midi : un plateau exceptionnel réunissant des hommes politiques de tous bords, des animateurs de toutes les chaînes de télé et de radio, des artistes de tous genres et des sportifs de toutes disciplines.

En 1989, une première Tournée d'Enfoirés voit Jean-Jacques Goldman, Michel Sardou, Eddy Mitchell, Véronique Sanson et Johnny Hallyday parcourir la France pour recueillir des fonds. À partir de 1993, le concert des Enfoirés, qui réunit de plus en plus d'artistes et de personnalités du spectacle, du sport... rassemble et encourage les bénévoles des Restos. Il est devenu un événement médiatique très populaire.


À chacune de ces occasions, les médias relatent l'action de l'association et rappellent où l'on peut adresser ses dons. Les Enfoirés manifestent leur soutien à l'association en abandonnant les bénéfices des concerts et albums issus de ceux-ci. Le principal objectif de la Tournée des enfoirés est de dégager des ressources financières supplémentaires pour mettre en place les actions de solidarité.

dimanche 28 novembre 2010

FREDDIE MERCURY : 24 novembre 1991


Freddie Mercury se sait malade du VIH et ainsi condamné à plus ou moins long terme depuis 1987.

Si les traces physiques de la maladie ne sont pas immédiatement décelables, les toutes dernières apparitions du chanteur sont sans équivoque ; les clips réalisés pour l'album Innuendo, le montrent très amaigri et fatigué. Il cache alors son visage sous une épaisse couche de maquillage blanc et noir. Le 20 février 1990, Freddie Mercury fait une dernière apparition publique à l'occasion des British Awards au cours desquels Queen se voit récompensé, élu le meilleur groupe Anglais de la décennie 80. La rumeur de maladie se répand et les médias commencent à évoquer la possibilité que Mercury souffre du sida. Le groupe dément au moyen d'un communiqué de presse officiel

Il montre, selon ses proches, un courage peu commun au cours des dernières années de sa vie qui, pourtant, furent très difficiles. Alors qu'il est déjà très malade, il insiste pour enregistrer des chansons et des clips (Headlong, I'm Going Slightly Mad et These Are the Days of Our Lives, sa dernière vidéo enregistrée).
Sachant sa mort prochaine, il enregistre également The Show Must Go On, sorte de testament destiné à son public
Mercury fait autant de prises voix qu'il le peut, jusqu'à ce qu'une pneumonie ne l'en empêche finalement, un mois avant sa mort. Il confie aux membres restants le soin de retravailler tout le matériel dont ils disposent, afin de sortir un ultime album réunissant les quatre membres de Queen
C'est la pneumonie dont il souffre depuis plusieurs semaines qui a raison de la résistance du chanteur et l'emporte à l'âge de quarante-cinq ans, le 24 novembre 1991

samedi 27 novembre 2010

QUEEN 1986-1991


Début 1986, Queen enregistre l’album A Kind of Magic, contenant plusieurs titres destinés au film Highlander sorti la même année, ainsi que d’autres morceaux inspirés par le film, à défaut d’être retenus pour la B.O. L’album est un grand succès, ainsi que la déclinaison de singles : A Kind of Magic, Friends Will Be Friends, Who Wants to Live Forever et enfin Princes of the Universe.

Plus tard cette même année, Queen se lance dans une tournée à guichets fermés, le Magic Tour, afin de promouvoir l’album. Le point d’orgue en sera un concert sur deux soirées au stade de Wembley, qui sortira sur de multiples supports sous le nom de Queen Live At Wembley Stadium et est considéré comme l’ultime témoignage des performances live du groupe.
. Au final, le Magic Tour reste leur plus importante tournée, jouée devant un total estimé à un million de spectateurs. Rien qu’au Royaume-Uni, on dénombre 400 000 personnes, le record de l’époque pour une tournée.

Après avoir travaillé sur plusieurs projets personnels courant 1988, Queen sort l’album The Miracle en 1989. De la même veine que A Kind of Magic, le groupe y développe un son pop-rock raffiné, accompagné de quelques titres plus lourds, et donne naissance aux succès européens I Want It All, Breakthru, The Invisible Man, et The Miracle. Queen annonce que l’album ne sera pas suivi d’une tournée. Mercury déclare qu’il est personnellement responsable de ce choix, souhaitant simplement rompre le cycle album-tournée établi jusqu’ici. Les rumeurs de séparation réapparaissent, certains spéculant sur d’éventuels problèmes de santé pour Mercury

L’ère s’ouvre avec The Miracle et se poursuit, en 1991, avec Innuendo. Bien que sa santé se détériore, Mercury poursuit courageusement sa contribution artistique, travaillant avec une réelle ferveur. Au nombre des morceaux présents sur l’album, on peut évoquer le titre éponyme, Innuendo, le décalé I’m Going Slightly Mad et les hymnes désormais classiques, The Show Must Go On et These Are the Days of Our Lives

vendredi 26 novembre 2010

QUEEN : 1980-1985


Queen attaque les années 1980 avec l’album à succès The Game, qui s’avèrera être leur opus le mieux vendu en dehors des compilations Greatest Hits. Utilisant pour la première fois des synthétiseurs, le groupe bouleverse sa propre tradition. On retrouve sur the Game les tubes Crazy Little Thing Called Love et Another One Bites the Dust, succès planétaire composé par Deacon.





Toujours en 1980, Queen signe et sort en album la bande originale du film Flash Gordon, qui porte pour titre complet : Flash Gordon (Original Soundtrack Music by Queen). L’album se vend assez mal, se hissant tout de même péniblement au 10e rang au Royaume-Uni, mais sert néanmoins de démonstration technique au groupe dans un nouveau domaine.

Pour clore l'année 1981, Queen collabore, pour la première fois, avec un artiste extérieur au groupe, en la personne de David Bowie, pour le 45 tours Under Pressure. L’affaire est issue d’un hasard complet, Bowie visitant alors les studios de Montreux (Suisse) dans lesquels Queen procède à l’enregistrement de leur prochain album, Hot Space. À sa sortie, le titre monte à la première place des ventes en Grande-Bretagne.

Après avoir travaillé sans relâche pendant plus de dix ans, sur scène ou en studio, Queen décide de ne pas assurer de tournée pour l’année 1983. Pendant cette parenthèse, le groupe enregistre l’album The Works.

À la sortie de The Works, Queen établit un pont entre rock et pop grâce à des titres comme Radio Ga Ga, I Want to Break Free (…)





(…) Ragaillardis par ce succès, qui d’ailleurs fait à nouveau exploser les ventes de disques, Queen décide de mettre un nouveau single sur le marché, intitulé One Vision. Il s’agit d’un morceau rapide et axé sur le jeu de guitare qui sera, fait encore inhabituel à l’époque, mis au crédit des quatre membres du groupe. Il sera par ailleurs utilisé dans le film Aigle de Fer.

jeudi 25 novembre 2010

QUEEN : 1975-1979







Au cours de l’année 1975, Queen enregistre et sort A Night at the Opera. Il comprend l’immense succès international Bohemian Rhapsody, composé par Freddie Mercury .Ce titre sera numéro 1 pendant neuf semaines consécutives à sa sortie... You’re My Best Friend, second single, une des rares compositions de John Deacon, s’offrira lui aussi un beau succès mondial.

En 1976, le groupe retourne en studio pour enregistrer A Day at the Races, il reprend une couverture assez similaire à son prédécesseur, avec une légère variation du logo, cette fois-ci sur un fond noir. Quoique très bien reçu, tant par les critiques que par les inconditionnels du groupe, l’album peine à égaler A Night at the Opera et se vend moins bien.
Le titre phare de l’album, : somebody to Love,










En 1977 sort News of the World. Bien qu’assez durement critiqué à son arrivée dans les bacs, l’album gagnera son public avec le temps et finira par être considéré comme un incontournable du style hard rock de la fin des années 1970.










Deux nouveaux succès en seront tout de même issus, qui deviendront par la suite des hymnes sportifs dans le monde entier : We will rock you de Brian May et We Are the Champions de Freddie Mercury. C’est d’autre part avec cet album que la France va finalement s’intéresser au groupe.

S’ensuit la sortie, en 1978, de l’album Jazz, incluant les désormais classiques Don't Stop Me Now.










La pochette de l'album s’inspire d’une peinture alors visible sur le mur de Berlin.

mercredi 24 novembre 2010

QUEEN II : 1973-1974


En 1973 sort chez EMI leur premier album, Queen, qui recevra une excellente critique de la part de Gordon Fletcher du magazine Rolling Stone. Ce premier opus est fortement teinté de heavy metal et de rock progressif.

En 1974 sort l’album Queen II, nommé ainsi en référence aux albums de Led Zeppelin dont les titres comportent alors le nom du groupe suivi d’un numéro. On y trouve quelques-unes des rares compositions du groupe faisant la part belle à la guitare acoustique. C’est à partir de ce moment que Queen commence à se constituer un public et à réussir commercialement parlant. Dans cet opus, leur style est plus abouti, ils se lancent dans une musique rock mélangeant solos psychédéliques, envolées baroques et effets flamboyants, jouant avec les chœurs et multipliant les changements de rythmes. L’album finira 5e dans le classement des meilleures ventes au Royaume-Uni.





Le single sélectionné, Seven Seas of Rhye, se hissant quant à lui à la 10e place de sa catégorie et offrant ainsi au groupe son premier réel succès.. La couverture de l’album Queen II de 1974, montrant, sur un fond noir, les quatre membres du groupe dans une pose d'inspiration gothique, sert de base visuelle, l'année suivante, au clip vidéo de Bohemian Rhapsody
source : wikipédia

lundi 22 novembre 2010

Creedence Clearwater Revival


Creedence Clearwater Revival (souvent appelé simplement Creedence ou désigné par ses initiales CCR) est un groupe de rock n'roll aux influences blues et country, originaire de Berkeley dans la région de San Francisco. Formé en 1958 à l'initiative de l'auteur, compositeur, chanteur et guitariste, John Fogerty, du batteur Doug Clifford, du bassiste Stu Cook - et rapidement rejoint par le frère aîné de John, Tom Fogerty - il prendra d'abord le nom des Blue Velvets puis des Golliwogs, avant de se révéler en 1967 avec l'album Creedence Clearwater Revival.





Titre sur la B.O.F. de DIE HARD 4


À sa séparation en 1972, Creedence Clearwater Revival aura marqué de son empreinte l'histoire du rock. Des succès planétaires comme Proud Mary, Green River ou Fortunate Son font encore partie des « cinq cents chansons qui ont forgé le rock n'roll[1]», six des sept albums

vendredi 19 novembre 2010

INXS & MYLENE FARMER


Le groupe australien INXS, orphelin de son chanteur depuis 1997, sortira un nouvel album le 29 novembre prochain, une première depuis la mort de Michael Hutchence, apprend jeudi un communiqué de Polydor. L'opus regroupera des grands titres du groupe, réenregistrés en duo avec des artistes de renommée, parmi lesquels Tricky, Pat Monahan (chanteur du groupe Train), Eskimo Joe... Ou encore Tricky et Mylène Farmer, qui signent avec les musiciens d'INXS le titre Never tear us apart, le premier single. Mylène Farmer en a composé les paroles, en français. La version originale du titre est disponible sur l'album Kick, sorti en 1987

jeudi 18 novembre 2010

PIERRE BILLON : LA BAMBA TRISTE


Ami d'enfance de Michel Sardou, il assura la première partie du chanteur à l'Olympia, et eut une longue collaboration avec lui aussi bien en tant qu'auteur (Dix ans plus tôt, Je vole, Etre une femme), compositeur (America America, Huit jours à El Paso, Je ne suis pas mort, je dors), et réalisa plusieurs de ses albums (Victoria., ...).

Au début des années 1980, il s'éloigna de Michel Sardou et travailla pour Johnny Hallyday jusqu’en 1984. Après avoir été "remercié"par Johnny, l'inspiration lui fait écrire une des plus belles chansons du siècle lol.
Après avoir vu ce clip, je pense qu' ALAIN CHABAT s'est inspiré de Pierre Billon dans "la personne au deux personnes"






Pierre Billon et Johnny Hallyday :

C'est en 1974, que pour la première fois, il travaille pour le chanteur, sur l'album Rock'n'Slow, où il joue du Tumba (Congas).

En 1977, sur l'album C'est la vie, il écrit les chansons La croisière des souvenirs (en collaboration avec Long Chris), Au secours (en collaboration avec Michel Mallory ) et " J'ai oublié de vivre ".

En 1979, il écrit le titre La fin du voyage.

À partir de 1982, la collaboration avec Johnny Hallyday devient plus importante, en effet et cela jusqu'en 1984, Pierre Billon réalisera plusieurs albums du chanteur.

1982 : " Quelques part un aigle " / " Blak es noir " (album enregistré en espagnol) / Le double 33 tours des réenregistrements des " Premières chansons de Johnny - Période Vogue 1960-1961 " / " La peur " / le double album live " Palais des Sports 82 ".

1983 : " Entre violence et violon"


Sur la plupart de ces albums, Pierre Billon écrira également de nombreux titres.


LES EXPLICATIONS : TOUTE L'HISTOIRE DE LA BAMBA TRISTE




La bamba triste - L'EXPLICATION!

Johnny écrira dans son autobiographie "Destroy"- Éditions Michel Lafont, 2000, Je connaissais Pierre depuis quelques années. Il m'avait déjà écrit quelques chansons. On parlait motos, tatouages, Amérique. J'aimais son style, son humour au troisième degré, son décalage. Il connaissait bien le métier... J'aimais travailler et sortir avec lui. Je voulais changer de look et me refaire une santé. Billon m'a branché sur la musculation avec l'un de ses potes, Hervé Lewis.

source : wikipedia

mercredi 17 novembre 2010

LES CHANSONS "STOP LOVING YOU"

Les chansons ayant pour thème "l'amour", y'en a des milliers, des chansons qui se ressemblent (même mélodie) il y a en aussi des milliers (voir le site de Serge Lliado : www.sergellado.com) mais des chansons ayant presque le même titre, c'est pas commun, en voici 4 (pas les moins connues) - Bonne écoute


TOTO : I can't stop loving you (1988)







VAN HALEN : Can't stop loving you (1995)








PHIL COLLINS : I CAN'T STOP LOVIN YOU (2002)





MICHAEL JACKSON : I just can't stop loving you (1987)




mardi 16 novembre 2010

GUNS & ROSES vs BON JOVI ?


BONJOVISTE dans l'âme, je n'ai jamais été un grand fan des GUNS. Pourquoi ? Tout simplement parceque BONJOVI fait du ROCK (US) et non du HARD ROCK !
Il y a donc peu de points communs entre les deux groupes américains si ce n'est la photo ci dessus et les ballades (November rain / don't cry pour les Guns et bed of roses / Always / never say goodbye pour BONJOVI).
Il faut quand même dire la vérité, Même si GUNS & ROSES a peu sorti d'albums depuis le début des années 2000, il fait parti des plus grands groupes de hard rocks des 20 dernieres années. Ils ont marqué les années 90 avec les hits incontournablees.
Le grand talent d'AXEL ROSES, c'est de "jouer" des standarts de Bob Dylan / Paul Mc Cartney / The Rolling Stones et d'en faire des reprises qui dépassent souvent l'original.







Le groupe Guns N' Roses a réalisé une version célèbre plus rythmée que l'original avec l'ajout d'une intro et de solos de guitare aux intonations hard rock



samedi 13 novembre 2010

THIERRY LE LURON : 13 novembre 1986


Thierry Le Luron, né le 2 avril 1952 à Paris et mort le 13 novembre 1986 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), est un imitateur, chanteur, humoriste et animateur de radio français.


À l'age de 17 ans, Thierry Le Luron crée un groupe de musiciens avec des copains et fait quelques scènes dans les Hauts-de-Seine et les alentours[réf. nécessaire]. Il fait ses débuts dans plusieurs cabarets parisiens, dont l'Échelle de Jacob, en 1969. Le grand public fait sa connaissance le 4 janvier 1970 lors du Jeu de la chance, une séquence de l'émission télévisée Télé Dimanche qu'il gagne six fois consécutives en chantant des airs plutôt classiques avant de choisir de se consacrer à l'imitation. Il interprète ses premiers sketches dans la même émission, entre autres le 1er février 1970 (imitation d'Adamo) ou encore le 15 février 1970, pour l'anniversaire de Jean Nohain où il imite Jacques Chaban-Delmas et Jean Nohain.
En 1971, il sort son premier disque Le Ministère patraque, qui rencontre un grand succès. Il donne son premier spectacle en tant que vedette à Bobino en février-mars 1972 puis fait la première partie de Claude François lors d'une tournée à l'été 1972.

De novembre 1972 à juillet 1973, il anime sa première émission sur la première chaîne française : Le Luron du dimanche. Il crée la même année son nouveau spectacle au théâtre des Variétés.
Thierry Le Luron teste chaque soir auprès de ses amis ses derniers portraits féroces. La « bande de Le Luron » comprend notamment Jacques Collard, Jacques Pessis, Pierre Guillermo, François Diwo et Luc Fournol et Bernard Mabille. Au cours de joyeuses agapes dans le restaurant Le Chamarré de Jacques Collard, puis à l'Alcazar de Jean-Marie Rivière, et enfin Chez Castel, les portraits, imitations et sketches sont peaufinés et donnent naissance à des spectacles très élaborés : l'Olympia (décembre 1976), Bobino (février-avril 1978), théâtre Marigny (octobre 1979-juin 1980), Thierry Fééries au Palais des congrès de Paris (novembre 1980-janvier 1981), De de Gaulle à Mitterrand au théâtre Marigny (janvier-décembre 1983), Le Luron en liberté au théâtre du Gymnase Marie Bell (novembre 1984-mars 1986).


Ce dernier spectacle attire 400 000 spectateurs1. Il collabore alors principalement avec Bernard Mabille et crée le personnage d'Adolf Bénito Glandu, concierge rue de Bièvre2, « caricature assez poussée du Français moyen : un individu sans credo particulier, influencé par les événements, et que Le Luron définit ainsi : pétainiste sous Vichy, gaulliste sous le général et socialiste du 10 au 11 mai ! ».


Il poursuit parallèlement une intense activité à la télévision et à la radio : Chat en poche de Georges Feydeau dans le carde d'Au théâtre ce soir (diffusé le 24 octobre 1975), Numéro 1 de Maritie et Gilbert Carpentier (mars 1976 et juin 1979), C'est du spectacle (1980-1981), etc. De 1978 à 1979, il anime une émission hebdomadaire, Les Parasites sur l'antenne, sur France Inter avec notamment Pierre Desproges, Lawrence Riesner, Bernard Mabille et Évelyne Grandjean comme chroniqueurs. En 1981, il enregistre le générique de la série animée télévisée Rody le petit Cid.
Le 1er avril 1984, il est l'invité du Grand Jury R.T.L - Le Monde au cours duquel il parodie la célèbre émission en imitant les hommes politiques de l'époque.

Thierry Le Luron meurt à l'âge de 34 ans officiellement d'un cancer des cordes vocales, mais de nombreuses sources évoquent le sida
Il repose au cimetière de La Clarté à Perros-Guirec dans les Côtes-d'Armor.
source
wikipedia

vendredi 12 novembre 2010

Michael Jackson "Breaking News" LA RUMEUR


Controverse autour de la chanson posthume de Michael Jackson "Breaking News"
La chanson posthume de Michael Jackson "Breaking News", dévoilée lundi sur internet par Sony Music et Epic Records, suscite déjà des controverses, une soeur et plusieurs fans du "roi de la pop" ayant émis des doutes sur l'authenticité de la voix du chanteur.

La maison de disques Epic Records s'est vu obligée de publier un communiqué pour réaffirmer l'authenticité du titre. "Les résultats de nos recherches et les témoignages des personnes qui étaient en studio avec Michael Jackson nous apportent la certitude qu'il s'agit de sa voix", affirme le communiqué.


LaToya, une des soeurs de Michael Jackson, a déclaré au site internet TMZ.com, spécialisé dans la vie des des célébrités: "Je l'ai écoutée (la chanson) et cela ne ressemble pas à sa voix".
Les fans eux aussi ont exprimé leurs doutes dans leurs commentaires sur la chanson, sur le site internet officiel www.michaeljackson.com, où le titre est proposé à l'écoute gratuitement pendant une semaine. "Désolée, mais ce n'est pas Michael Jackson qui chante (sauf dans le choeur à la fin). FAUSSE CHANSON!!!!!!!" s'indigne Evangela. "C'est vraiment suspect ce changement de voix. Je ne reconnais pas totalement sa technique vocal. J'ai un gros doute", ajoute Tristanig.

D'autres, comme LuluSong, balaient ces doute, persuadés d'être en présence de la voix de leur idole. " La chanson déchire, (Jackson) est le meilleur et il le restera à jamais pour moi!"
"Breaking News" est le premier single de "MICHAEL", le premier album posthume du chanteur, qui doit sortir le 14 décembre. Le titre aurait été composé en 2007 dans le New Jersey. Le style est dans la droite ligne de ce que la star composait dans ses albums "Dangerous" (1991) et "Invincible" (2001).


Les paroles déclinent le thème du harcèlement médiatique dont la pop star s'estimait victime. "Tout le monde veut un bout de Michael Jackson, les journalistes épient les faits et gestes de Michael Jackson", chante-t-il au début du titre, avant de poursuivre: "Ils veulent me voir tomber, parce que je suis Michael Jackson".


Michael Jackson est mort le 25 juin 2009 à Los Angeles d'une surdose de médicaments, à l'âge de 50 ans. Entre le 1er octobre 2009 et le 1er octobre 2010, il a généré des revenus de 275 millions de dollars, selon un récent classement de la revue Forbes, devenant ainsi l'artiste décédé le plus profitable de tous les temps.


source : orange.fr

mercredi 10 novembre 2010

RADIO FORUM, LES ANNEES DEDECHE


Il y a 20 déjà, Radio forum cartonnait sur les ondes FM de la région. c'était l'époque du hit des clubs avec DEDECHE et DOCTEUR CHOU, ou du "ça s'en va et ça revient" tous les samedis avec comme sponsors les boites de nuits de Poitiers (le black house / privilège). Certains vedettes de l'époque passaient faire un petit coucou pour une interview (David Hallyday / Renaud Hantson / le groupe PACIFIQUE). Les jeux radios faisaient le bonheur des auditeurs. J'en a gagné des CD, des entrées gratuites pour le Black, des chocolats et j'en passe et des meilleurs. J'ai décroché le must du must en AVRIL 1991 lors du concours MC HAMMER. Un aller/retour TGV POITIERS PARIS, nuit d'Hôtel et place de CONCERT pour aller voir MC HAMMER au ZENITH de PARIS...
Retour sur les années FORUM...
une radio locale comme on en fait plus

Radio régionale privée née à Poitiers en 1981 et émettant aujourd'hui depuis Orléans.

Poitiers FM commence à émettre peu après le 10 mai 1981 sur 100.5 MHz. C'est la première radio libre de Poitiers. L'équipe, sous la présidence de Philippe Gault, est constituée de quelques aficionados de la radio, dont notamment un ancien de Radio Ivre et quelques anciens "politiques".
Fin 1981, quelques dizaines d'étudiants rejoignent l'équipe. Poitiers est à cette époque la seule ville universitaire de la Région Poitou-Charentes. Largement marquée par la génération punk-rock, l'équipe donne une couleur musicale très particulière à cette radio qui est alors essentiellement musicale.

Les émissions sont alors diffusées de 17h à 24 h, le reste de l'antenne étant occupé par une bande déroulante préenregistrée. Voici quelques unes des émissions qui ont marqué les débuts de Poitiers FM : Ramdam (new-wave, animée par Gilles), Radio-Folies (variétés, animée par Patrick Mesmin), Mission Impossible (rock punk, animée par Florence et Laurence), Pogo-Pogo, Rock Beat, Polystyrène, Accordéon Parade animé par Marc FOSSE...

Fin 1982, cette radio au fonctionnement jusque là quelque peu anarchique va commencer à se professionaliser et à s'orienter vers une programmation faisant une plus large place aux débats, aux problèmes locaux. Elle change de nom et s'appelle Poitiers Forum.
Courant 1983, La radio s'associe avec Radio Poitiers Ouest qui emettait sur 103.5 MHz. Des emissions sont realisees en semaine des studios de Poitiers forum et le weekend de ceux de Radio Poitiers Ouest.

Un flash d'information fait son apparition à 18 heures et un journal complet à 19 heures. Durant cette saison 1982-1983, les émissions musicales historiques gardent une place sur l'antenne, tandis que d'autres font leur apparition (Le monde est rock, Boppin Time...).

En 1984, la radio s'ouvre à la publicité et passe au statut de radio privée. Elle se professionnalise davantage et emploie des permanents. Sa grille de programme très élaborée propose des informations locales préparées par des journalistes professionnels.

En octobre 1984 la frequence 90.6 MHz occupe jusqu'alors par Poitiers Forum devient TSF 90.6 programme musical sans animateur.
La fréquence sera ensuite franchisée à Europe 2 en 87 et abandonnée a Maxximum en avril 90.

La fusion des deux radios (radio poitiers ouest et poitiers forum) a donc lieu en octobre 84 et la radio Forum nait sur 90 MHz et emet des studios de "Poitiers Forum".

En 1987, Forum ouvre un second émetteur à Châtellerault après avoir racheté la seule radio locale de cette ville (Radio Fi de Loup) qui depuis l'été 1986 diffusait RFM. Elle se développe ensuite à La Rochelle, Niort, Angoulême, Limoges, Blois, Orléans.


En 1998, la radio rejoint le groupe Start, propriétaire de la radio Vibration. La radio, devenue essentiellement musicale, rejoint les locaux de sa consoeur à Orleans. Forum est aujourd'hui titulaire de 22 fréquences. Elle propose une programmation pop-rock.

Source info :
http://www.schoop.fr/histos/forum.php

mardi 9 novembre 2010

LA CHANSON DU MATIN


Calogero : En apesanteur


Y'a des matins ou la journée commence mal, Et oui, j'ai testé pour vous la panne d'ascenseur (PARKING) et bien ce matin, j'avais plutôt l'impression d'être PIERRE RICHARD que CALOGERO

30 minutes après l'appel, le technicien s'est pointé, on était 4 à l'intérieur !

lundi 8 novembre 2010

LA ROUTE DU RUHM & ALAIN COLAS _ MANUREVA

En 1978, Alain Colas participe à sa dernière course, celle qu’il ne gagnera jamais : sur son « vieux » Manureva, il prend le départ le 5 novembre de la première Route du Rhum. Le 16 novembre 1978, alors qu'il a passé les Açores, il envoie son dernier message radio, dans lequel il signale qu'il fait bonne route. Il naviguait parmi les premiers mais la tempête qui se déchaîne les jours suivants a raison de ce marin d’exception, âgé de trente-cinq ans.

La disparition d'Alain Colas inspira Serge Gainsbourg qui écrivit en 1979 les paroles de la chanson Manureva, composée et chantée par Alain Chamfort.






le clip original


Alain Chamfort - Manureva [1979]

dimanche 7 novembre 2010

WEEK END SPECIAL BONJOVI SUR RTL2 ?


Des fois, j'ai l'impression d'être BILL MURRAY dans "une JOUR SANS FIN"
Pourquoi ? tout simplement parceque ça fait 23 ans que je suis FAN de BONJOVI et ça fait 23 ans que je vois la même promo autour du groupe sur les ondes FM et à la télé française c'est à dire le minimum Syndical
en 20 ans, ça se résume si j'ai bonne mémoire à
un spécial TARATATA en 1996 (un miracle)
un passage chez Michel DRUCKER en 1995 à Studio Gabriel
une chanson à Sacrée Soirée en 1990 (Jon en solo pour blaze of Glory)
un doc sur RAPIDO l'émission d'ANTOINE de CAUNES sur canal+ (anti bonjovi car pro springsteen)
un documentaire sur Arte en 1997
BONJOVI sur RTL 2, le temps d'un week end ! et bien, profitez en, car c'est bien là le problème pour un groupe trop rarement diffusé sur nos ondes FM. RTL2 consacre seulement un week end au groupe "promo du greatest hits oblige !" soit deux jours dans l'année, c'est déjà beaucoup (trop) pour cette radio qui a pour slogan "U2, le plus grand groupe de rock du monde".
et après on dit que bonjovi c'est (trop) commercial :=)
source info : bonjovi.france

samedi 6 novembre 2010

MICHAEL JACKSON les inédits


Comme je l'avais dit en 2009, suite au décès de Michael Jackson, les premiers inédits arrivent déjà dans les bacs à la fin de l'année.
Ce n'est que le début , à mon avis, Michael Jackson, à l'instar de Jimi Hendrix va sortir plus d'albums apres sa mort que pendant sa carrière. Mais qui va s'en pleindre, surtout pas les fans. Je ne suis pas médium, mais tous les albums ressortiront avec un cd bonus d'inédits, Jackson était connu pour faire 25 à 50 titres pour un même album, ensuite, il gardait les 12 meilleurs.
C'est donc partie, un an après sa mort, les premiers inédits sous le sapin de NOEL !
Cet album sera composé de titres inédits comprenant des morceaux enregistrés en 2007 dans le New Jersey et sera porté par un morceau intitulé Breaking News.

Pour nous faire patienter d’ici la sortie, juste avant les fêtes, un teaser de ce nouveau projet vient d’être mis en ligne sur le site michaeljackson.com.
Michael Jackson a été le chanteur générant le plus d'argent dans le monde en 2010. Et il pourrait en faire de même l'année prochaine: sa maison de disques Sony va sortir le 14 décembre un disque composé de tites inédits, intitulé Michael. Une vidéo pour présenter l'album sera diffusée ce vendredi sur le site de l'artiste.

Le premier titre du disque, Breaking news, sera lui diffusé à partir de lundi sur le site, et pour une semaine seulement. Selon le communiqué de sa maison de disques, «Le roi de la pop n'a jamais arrêté de composer, il préparait toujours un prochain album. Même si ses fans du monde entier ne le savent pas, Michael Jackson écrivait et enregistrait continuellement des chansons, que ce soit dans la maison d'un ami dans le New-Jersey ou dans les studios de Los Angeles et Las Vegas, avec des collaborateurs triés sur le volet.»

Breaking news a ainsi été composé en 2007 dans le New-Jersey «avant d'être achevé récemment», précise le communiqué. Réelles compositions de Michael Jackson ou maquettes retravaillées par la maison de disque, ce que contient Michael est donc encore un peu flou pour le moment.
source : morandini & liberation.fr

vendredi 5 novembre 2010

GEORGES BRASSENS : 29 ans déjà


Georges Brassens, né à Sète, Hérault, le 22 octobre 1921, mort à Saint-Gély-du-Fesc, Hérault, le 29 octobre 1981, est un poète auteur-compositeur-interprète français.

Il mit en musique et interpréta, en s’accompagnant à la guitare, plus d'une centaine de ses poèmes et ceux d’autres poètes dont Paul Fort. Il enregistra de 1952 à 1976, 14 albums. Il reçu le Grand Prix de poésie de l'Académie française en 1967.


Georges Brassens - Les Copains d'abord


Il est l’auteur des chansons: Les Copains d'abord, Chanson pour l'Auvergnat, Les amoureux des bancs publics, La Mauvaise réputation, Je me suis fait tout petit, L’Orage, Dans l’eau de la claire fontaine, Les Trompettes de la renommée, Supplique pour être enterré à la plage de Sète, La non-demande en mariage, Mourir pour des idées et, sur un poème d’Antoine Pol, Les Passantes.

jeudi 4 novembre 2010

SILMARILLS


David Salsedo, Brice Montessuit, Aymeric Moneste, Jimi Daurs et Jean-Pierre Martins décident de monter le groupe en 1989 pour animer la fête de leur lycée. Satisfaits par leur prestation, ils écument les bars de la banlieue parisienne et sont rejoints par Côme à la basse. Ils parviennent peu à peu à vivre de leurs concerts qui les mènent jusqu'en Irlande où ils remportent un vif succès. Les choses deviennent sérieuses lorsque le producteur écossais Peter Murray produit leur premier album, Silmarils, en 1995. Leur premier single, Cours vite, est un succès et devient rapidement un hymne dans le metal de France.






En 1997 sort leur deuxième album studio, Original Karma. En mai 2000, ils font leur retour avec Vegas 76 et le tube Va y avoir du sport (extrait de la bof d’ IRENE)





Le groupe tient son nom du livre Le Silmarillion de J.R.R Tolkien.
Le chanteur du groupe, David Salsedo, a produit et réalisé les deux premiers albums de Superbus. Il a également écrit quatre chansons du premier album de Dolly, dont Je ne veux pas rester sage et Partir seule, deux des plus gros succès du groupe nantais. Il est également l'auteur-compositeur du titre Ma vérité sur l'album Ma vérité de Johnny Hallyday.
Le groupe a produit un nouveau titre en 2008, Populaire, qui est en fait la piste 6 de l'album solo de David Salsedo, Wine & Pasta.

mercredi 3 novembre 2010

I LOVE LA FRANCE

Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter mon blog, la majorité se connecte de la France, le canada et les Etats Unis sont en bonnes positions aussi, c'est pourquoi j'avais envie d'ouvrir une page "french culture", l'essentiel de la culture française en quelques lignes.


For those who want to know more about France, this blog is for you. Every week, I shall speak about my country, my culture and try to take you on the good road.

First of all, French music.

Every body knows all around the world some french pop singers.

Every time, it's the same anwser.


Charles Aznavour, Maurice Chevalier... Edith Piaf, sacha Distel (?)

ok, Charles Aznavour is one of the most important french singer of all the time,
But, if I talk about Serge Gainsbourg, Claude Nougaro, Jean Jacques Goldman, Jean Louis Aubert ? nobody knows.

This blog will try to tell more about french music, french culture (bd, book, cinema, etc..)

All you need to know about FRANCE is here, you re welcome, every week.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...